Sport

S'abonner à flux Sport
Mis à jour : il y a 2 heures 14 min

Algérie-Colombie ce soir à Lille (France) en amical : 40 000 tickets vendus

mar, 15/10/2019 - 13:14

Ph.DR

L’équipe nationale joue ce soir son deuxième match amical face à la Colombie cette fois-ci, dans une confrontation prévue à 20h (heure algérienne) au Stade Pierre-Mauroy de Lille (France) d'une capacité de 40 000 places et qui affiche déjà complet, les prix des billets oscillant entre 20 et 75 euros. De nombreux supporters venus de plusieurs pays sont déjà sur place. Faut-il rappeler que c'est la première fois que l'équipe algérienne joue dans un aussi grand stade et sur le sol français 11 ans après le match l'opposant aux Bleus et qui n'a pas été au bout suite au regrettable incident d'envahissement de terrain. Un appel des joueurs a d'ailleurs été adressé aux supporters d'observer un comportement exemplaire comme cela a été le cas en Egypte.   Dans une déclaration à la Radio, le sélectionneur national, Djamel Belmadi, qui a décidé d'aligner le 11 habituel, a indiqué que jouer en France « entourés des siens (…) ça ne nous arrive pas tous les jours, nous avons une forte communauté algérienne en France, la majorité de nos joueurs sont nés et ont été formés en France (… ) Ce qui m’intéresse, c’est de jouer contre un adversaire aussi redoutable ».     Le match pourra être suivi en direct sur la Radio algérienne (chaine3).

Voile : qualification de Amina Berrichi et de Hamza Bouras pour les JO 2020

sam, 12/10/2019 - 17:54
Les véliplanchistes algériens, Amina Berrichi et Hamza Bouras, ont assuré leur participation aux Jeux Olympiques de Tokyo 2020, dans la discipline RSX, après leur sacre au championnat d'Afrique de voile, ce samedi à l'Ecole nationale des sports aquatiques et subaquatiques à Alger-plage. Présent aux Jeux Olympiques de 2016, disputés à Rio de Janeiro (Brésil), Bouras sera également de la partie à Tokyo. Alors que le seul billet pour Tokyo, mis en jeu dans cet évènement, se jouait entre l’Algérien et le Seychellois, Jean-Marc Gardette, Bouras s’est illustré en reportant la "medal race", dernière course au programme du championnat d’Afrique. Pour sa part, Amina Berrichi a mis tout le monde d’accord dès les premières courses. En effet, l’Algérienne a dominé l’épreuve du RSX du début jusqu’à la fin. Grâce à cette performance, Berrichi imite Bouras et réalise un joli coup double, titre de champion et qualification pour les prochains JO. Par contre, l’Algérie n’aura aucun représentant aux JO 2020 dans la discipline Laser (Radial, Standard). Tous les représentants nationaux engagés dans cette spécialité n’ont pas réussi à composter le moindre ticket pour Tokyo.

Aviron : Sid Ali Boudina et Kamel Ait Daoud qualifiés pour les JO 2020

sam, 12/10/2019 - 17:27
Sid Ali Boudina et Kamel Ait Daoud sont qualifiés pour les Jeux Olympiques de Tokyo 2020. Les rameurs algériens ont composté leur billet pour le rendez-vous nippon suite à leur victoire dans l'épreuve du 2000 skiff en deux de couple (poids légers) lors du tournoi de qualification, ce samedi à Tunis (Tunisie). Les Algériens ont devancé les Tunisiens Ghayth Kadri et Mohamed Khalil Mansouri, alors que les Egyptiens Mohamed Kouta et Ahmed Abdelaâl ont occupé la troisième place. Rappelons que Sid Ali Boudina avait pris part aux derniers JO-2016 disputés à Rio de Janeiro dans l'épreuve individuelle. Il avait atteint les quarts de finale (skiff). Chez les dames, la désillusion fut grande pour Amina Rouba et Nawal Chayali, éliminées, suite à leur deuxième place décrochée en 2000 m skiff. La course a été remportée par les Tunisiennes Nour El Houda Ettayeb et Khadija Krimi. La troisième place est revenue aux Egyptiennes Sara Barkat et Houda Mansour. Toujours 2000 m skiff mais en individuel, l'Algérienne Nihad Benchadli s'est classée à la deuxième place, dans une épreuve remportée par la Tunisienne Sarra Zammali .La Namibienne Maike Diekmann complète le podium. Rappelons que la fédération internationale de canoë (ICF) a confirmé la qualification de l'athlète algérienne Kheris Amira aux JO 2020 de Tokyo dans l'épreuve de 200m K1.

Jeux africains 2019 - Haltérophilie : l'Algérie récupère 3 médailles d'or et 6 argent

ven, 11/10/2019 - 15:10
L'Algérie a récupéré trois médailles d'or et six en argent du tournoi d'haltérophilie comptant pour les Jeux africains-2019 qui se sont déroulés au mois d'août dernier au Maroc, a indiqué vendredi de la Fédération algérienne de la discipline (FAH). Ces médailles sont revenues à l'Algérie après le contrôle antidopage positif effectué sur cinq athlètes égyptiens ayant pris part aux joutes continentales. D'ailleurs, la Fédération égyptienne, qui a publié les noms des cinq haltérophiles dopés, a été suspendue par l'instance internationale de la discipline pour une durée de deux années, en attendant le résultat de l'appel introduit par les Egyptiens, alors que le Comité olympique égyptien a aussi suspendu provisoirement sa fédération, en attendant les résultats de l'enquête qu'il a diligentée. Les médailles récupérées par l'Algérie ont été attribuées à Rabah Chouiya (+109 kg), Seriak Nafaa (73 kg) et Hireche Bouchra Fatma-Zohra (87 kg). Dans sa catégorie, Rabah Chouiya, détenteur de trois argent lors du concours de Rabat grâce à ses 160 kg (arraché), 195 kg (épaulé-jeté) et 355 kg (total), récupère trois breloques en or, revenues dans un premier temps à l'Egyptien Abderrahmane Al Sayed, contrôlé positif. Par ricochet, les médailles d'argent de la catégorie échoient au Nigérian Abdul Tijani et celles en bronze au Marocain Lagsir Badr-Eddine. La moisson de Nafaa Seriak (73 kg) a été aussi bonifiée de trois médailles d'argent que l'Egyptien Ibrahim Moustafa (suspendu) avait remportées sur le plateau qui avait sacré l'Algérie de trois bronze, avec les charges qu'il avait réussies à Rabat. Les médailles d'or de la catégorie avaient été gagnées par le Tunisien Karem Ben Hnia, alors que le Marocain Abderrahim Moum, 4e lors du concours, monte à la 3e place et prend trois bronze. De son côté, Hireche Bouchra Fatma-Zohra a vu ses trois médailles de bronze changer de couleur pour passer à l'argent, après le contrôle positif de l'Egyptienne Samar Hossein. Les médailles d'or de cette dernière sont revenues de droit à la Camerounaise Clementine Noumbissi, tandis que la Marocaine Samira Ouass, 4e en août dernier, se hisse à la 3e marche du podium et prend trois bronze. Grâce à ces nouvelles breloques, l'haltérophilie algérienne a gagné deux places et remonte à la 5e position avec 3 or, 9 argent et 3 bronze au classement des médailles de la discipline, dominé toujours par l'Egypte (31 or). Les autres haltérophiles égyptiens contrôlés positifs lors des derniers Jeux africains au Maroc sont Sara Ahmed Samir (76 kg) et Farag Salma (81 kg). La récupération, par les haltérophiles algériens, de ces breloques ont également permis à l'Algérie de terminer sur le podium au classement général des médailles, chipant la 3e position à l'Afrique du Sud, en attendant la confirmation par écrit de la Confédération africaine d'haltérophilie et la notification du Comité d'organisation marocain des Jeux. En comptabilisant ces nouvelles consécrations, l'Algérie totalise 125 médailles (36 or, 35 argent et 54 bronze), devant l'Afrique du Sud avec 36 or, 26 argent et 25 bronze. La première place restera aux Egyptiens avec notamment 97 or, suivis des Nigérians (46 or). APS

Haltérophilie - Mondial 2019 : médaille de bronze et record africain pour Walid Bidani

ven, 27/09/2019 - 15:00
L’haltérophile algérien Walid Bidani (+109 kg) a remporté la médaille de bronze dans l’épreuve de l’arraché au championnat du monde qui a pris fin ce vendredi à Pattaya (Thaïlande). Champion d’Afrique en titre, l’Algérien a réussi à soulever 200 kilogrammes à l’arrachée. Une très bonne  performance qui lui permet de signer un nouveau record continental. Dans l’épreuve de l’épaulé-jeté, Bidani a soulevé 231 kg. Avec un total de 431 kg, l’Algérien a terminé à la 5e position du classement général, alors que le titre mondial est revenu au Géorgien Lasha Talakhadze (484 kg).

Football : Nasreddine Medjoudj nouveau directeur sportif du CSC

jeu, 26/09/2019 - 19:00
26/09/2019 - 19:00

L'ancien international algérien et capitaine de l’équipe du CS Constantine, Nasreddine Medjoudj, a été désigné directeur sportif du club et sera samedi dans la ville des ponts pour la signature de son contrat, a indiqué ce jeudi la direction de l’équipe des Sanafirs.

Le choix de Nasreddine Medjoudj a été arrêté à l’issue d’une rencontre organisée mardi dernier au siège de la wilaya en présence du chef de l’exécutif local et des propriétaires du club et la suggestion des membres du comité des supporteurs du CSC.

Jeux Méditerranéens 2021 : le logo et la mascotte de la 19e édition dévoilés

mar, 17/09/2019 - 23:00
Le logo et la mascotte de la 19e édition des jeux méditerranéens (JM) que va abriter Oran en 2021 et qui représentent l’identité visuelle de cette édition, ont été dévoilées mardi soir lors d’une cérémonie organisée dans la ville hôte de la manifestation sportive. L’opération, qui a été rehaussée par la présence du ministre de la communication, porte parole du gouvernement et ministre de la culture par intérim, M. Rebhi et le ministre de la jeunesse et des sports, M. Bernaoui, ainsi que les autorités locales, constitue une «nouvelle étape franchie» dans le processus des préparatifs de cet évènement sportif que l’Algérie abrite pour la deuxième fois de son histoire après avoir accueilli à Alger l’édition de 1975, a déclaré Salim Iles, le directeur général des JM, dans son allocution d’ouverture de la cérémonie déroulée à l’hôtel Merdien. «En 1975, Alger était au firmament du ciel méditerranéen. 44 ans après, j’ai l’immense honneur et la lourde responsabilité de diriger l’organisation de cette importante manifestation sportive», a-t-il dit. Il a estimé, en outre, que le passage à cette nouvelle étape, consistant à la mise en place de l’identité visuelle des jeux «permettra à nos sociétés de vivre pleinement les JM Oran 2021 et de renforcer la promotion du dialogue pour la paix et l’amitié entre les peuples. Sa puissance médiatique et ses vertus fédératrices représentent les éléments fondamentaux de tout grand évènement», a-t-il poursuivi. Concernant cette identité visuelle de la 19e édition des JM, ses concepteurs la voulaient «créative, réaliste er connectée». «Avec sa forme, ses couleurs er son identité, notre logo rejoint dans son esprit la philosophie des couleurs du bassin méditerranéen dont Wahran (Oran) est une ville phare», explique-t-on. Et d’ajouter «Tout en incarnant une identité forte tournée vers la postérité, la forme du logo symbolise la face du lion. L’idée des couleurs incarnées dans le logo, sont l’expression de l’identité méditerranéenne». Par ailleurs, et la fin de cette cérémonie, la direction des JM et son homologue de l’entreprise nationale de la télévision ont signé un protocole d’accord par lequel cette dernière s’adjuge les droits de retransmission des JM. APS

Coupe d'Afrique 2019 Juniors de judo : l'Algérie deuxième, avec 3 médailles d'or et 1 argent

lun, 16/09/2019 - 17:05
La sélection algérienne (Juniors/Garçons) de judo a décroché la deuxième place à la Coupe d'Afrique 2019, clôturée dimanche soir à Casablanca (Maroc), avec un total de quatre médailles (3 or et 1 argent). C'est la sélection (Garçons/Filles) du pays organisateur, le Maroc, qui a pris la première place (7 or, 5 argent et 12 bronze), au moment où la Tunisie a complété le podium (2 or, 4 argent et 2 bronze). L'Algérie n'a engagé que quatre judokas dans cette compétition et ils ont tous réussi à accrocher une marche appréciable sur le podium, à savoir : la première pour Redouane Messaoud Dris (-66 kg), Karim Oudjane (-73 kg) et Hicham Anouar Hached (+100 kg), alors que Mohamed Amine Tahra s'était contenté de l'argent, après sa défaite en finale des moins de 60 kg. Le Maroc, lui, a enregistré une participation record, avec pas moins de 39 athlètes engagés (21 Garçons et 18 Filles), ce qui lui a conféré un certains avantage par rapport aux autres concurrents. D'ailleurs, avec ses trois or, l'Algérie avait longuement caracolé en tête du tableau général des médailles, avant d'être coiffée au poteau par le Maroc, après que ce dernier ait moissonné 5 or en toute fin de compétition. Au total, 64 judokas (34 Garçons et 30 Filles), représentant sept nations, ont pris part à cette première édition de la Coupe d'Afrique "Juniors" de judo. Outre le Maroc, l'Algérie et la Tunisie, il y avait le Sénégal, le Portugal, le Tchad et le Cap Vert. APS

Billetterie électronique : le e-ticket fait son entrée au stade Ahmed-Zabana d’Oran

sam, 14/09/2019 - 14:51
L’accès au stade Ahmed-Zabana d’Oran par billets électroniques devrait être opérationnel en début de la phase retour du championnat de Ligue 1 de football, a-t-on appris de la direction locale de la jeunesse et des sports (DJS). Les procédures administratives d’usage pour confier l’opération à une entreprise spécialisée dans ce domaine ont été déjà entamées, a déclaré le premier responsable de la DJS, Badreddine Gharbi. Il s’agit de l’une de plusieurs opérations déjà entamées au niveau de cette structure dans le cadre des préparatifs de la ville pour abriter les jeux méditerranéens de 2021, a fait savoir la même source. "Des travaux de réhabilitation du stade Zabana ont déjà été lancés cet été, et cela a permis à cette infrastructure d’accueillir la nouvelle édition du championnat avec un nouveau look, en attendant l’achèvement d’autres opérations, comme l’installation aussi d’un écran géant", a-t-il poursuivi. Le lancement dans les mois à venir de la billetterie électronique a pour objectif "d’éradiquer toutes formes de fraude des billets de stade" et de "faciliter aux services de sécurité l’identification d’éventuels supporters impliqués dans des actes de sabotage et de violence", a précisé le même responsable. Après deux matchs joués par le club local, le MC Oran, dans ce stade, sa direction est montée au créneau pour contester les recettes obtenues pour l’occasion, estimant qu’elles sont très faibles par rapport à la grande affluence qu’ont connues les deux rencontres, et allant jusqu’à revendiquer une enquête dans ce registre. Le recours à la billetterie électronique devrait ainsi éviter beaucoup de désagréments et surtout de valoriser les entrées d’argent et du club y domicilié et de la DJS parvenant des recettes des matchs. Une première expérience du genre a été appliquée en ce début de saison footballistique aux stades du Chahid-Hamlaoui de Constantine et du 20-août 55 de Bordj Bou Arréridj, alors que cette méthode est appelée à être généralisée dans les autres enceintes de football du pays afin de permettre de préparer le lancement, "dans les années avenir", du système du "e-ticket". Ce dernier consiste en l’achat des tickets de stade sur internet, selon les directives du ministère de la tutelle, rappelle-t-on

Il consolide leur présence en L2 : le nouveau système de compétition est une aubaine pour les clubs du Sud

sam, 14/09/2019 - 11:17
Le secrétaire général de la fédération algérienne de football (FAF), Mohamed Sâad, a souligné jeudi à Ouargla que le nouveau système de compétition de football constitue une occasion pour les clubs du sud du pays pour consolider leur présence dans les compétitions du championnat de la seconde division nationale avant l’accession en première division. Intervenant lors d’une rencontre explicative à ce nouveau projet de compétition, Saad a indiqué que ce nouveau système qu’aspire la FAF à mettre en oeuvre la prochaine saison (2020/2021), dans le cas de son approbation lors de l’Assemblée Générale (AG) extraordinaire de la FAF, prévue le 17 septembre courant, consiste en la création d’une Ligue 2 Amateur à deux groupes pour le Sud du pays, dont le premier dédié aux clubs du Sud-est du pays et le second pour le Sud-ouest, dont les deux champions accéderont à la 2ème division nationale. Selon le même responsable, ce nouveau système de compétition devra influer positivement sur le football, la réduction des distances au profit des clubs du Sud du pays et les charges induites. Saâd a, à cette occasion, appelé à accorder davantage d’importance à la formation de base que la FAF, a-t-il dit, entend accorder une prime pour encourager les clubs intéressés par la formation. Cette rencontre qui a eu pour cadre l’hôtel "Linatel" de Ouargla a regroupé le président de la ligue régionale de football, zone Sud-est du pays (Ouargla), Hadj Ali Bâamer, les présidents des ligues de wilaya et des représentants des clubs de football.

Rentrée scolaire 2019-2020 : vers une nouvelle dynamique pour le sport scolaire

ven, 06/09/2019 - 18:04
Le ministre de la Jeunesse et des Sports, Raouf Bernaoui a annoncé, vendredi depuis Hassi Messaoud (80 km au sud-est de Ouargla), que son département ministériel s'attelait à l'élaboration d'une nouvelle feuille de route à même de redynamiser le sport scolaire. S'exprimant en marge du deuxième et dernier jour de sa visite dans la wilaya de Ouargla, à l'occasion de la rentrée scolaire 2019-2020, M. Bernaoui a fait savoir que son département ministériel "s'attèle à l'élaboration d'une nouvelle feuille de route devant redynamiser le sport scolaire et universitaire, ainsi qu'au niveau des instituts et centres de formation, et ce en coordination avec toutes les parties concernées". Il a souligné, dans ce sens, la nécessité de promouvoir ce type de sport, pour découvrir et exploiter de nouveaux jeunes talents qui constitueraient un réservoir pour les clubs et sélections nationales dans les différentes disciplines sportives. Le ministre a appelé, en outre, à doubler d'efforts, afin de garantir un meilleur encadrement à cette catégorie, affirmant que l'Etat lui a consacré les moyens nécessaires, dont des structures sportives déjà réceptionnées et d'autres en cours de réalisation à travers les différentes régions du pays. Au terme de cette visite, M. Bernaoui a inspecté un groupe scolaire à la cité Si El Haoues (Hassi Messaoud), construit en préfabriqué, lequel devra être alimenté en électricité produite à partir de l'énergie solaire.

Voile - Championnats d'Afrique : 12 pays attenus à Alger

jeu, 05/09/2019 - 18:23
Les prochains championnats d’Afrique de voile, séries Laser et RSX, prévus du 6 au 12 octobre 2019 à l'Ecole Nationale des sports Nautiques et Subaquatiques d'Alger Plage (Alger), seront rehaussés par la participation de 12 nations, dont l’Algérie. " Après les délais impartis pour les engagements définitifs des pays et athlètes du continent aux Championnats d'Afrique des séries Laser et RSX, qualificatifs aux JO-2020, nous avons enregistré officiellement la participation de onze pays étrangers, en plus de l'Algérie", a indiqué ce jeudi 5 le président de la Fédération algérienne de voile, Hocine Lali à l’occasion d’une conférence de presse organisée à Alger. Pour ces joutes, l’Algérie sera dix neuf (19) véliplanchistes, 10 garçons et 09 filles. Ces derniers vont concourir dans les spécialités suivantes : Laser Radial Standard (filles), Laser Standard (garçons) et RSX (garçons et filles). Selon Lali, les préparatifs vont bon train à 30 jours du coup d’envoi de la compétition. " Tout est presque finalisé pour le coup d'envoi de ces Championnats d'Afrique. Nous veillons à ce que rien ne manquera, le jour J, et à permettre une bonne et loyale compétition et un bon séjour de nos hôtes (...), d'ailleurs, les délégués de la fédération internationale seront présents et intransigeants", a t-il souligné. 4 billets pour les JO en jeu Outre le titre africain, l’autre enjeu dans le rendez-vous d’Alger sera les quatre billets qualificatifs pour les Jeux Olympiques de Tokyo 2022. " Les places pour les JO 2022 seront chères à négocier, mais nos athlètes ont le potentiel requis pour décrocher les quatre places. Ils auront l'avantage de bien connaitre leurs adversaires, ainsi que le plan d'eau retenu pour cette compétition", a révélé Lali. Après une première expérience en 2015, qui a permis à Hamza Bouras, Katia Belabbas et Imène Chérif Sarahoui de se qualifier pour les JO de Rio en 2016, l’Algérie s’apprête à organiser les championnats d’Afrique avec les mêmes objectifs. Liste des athlètes algériens : RSX : Ramzy Boudjatit, Islam Bennaga, Ramy Boudrouma, Imad Brighet, Bouras Hamza, Fayçal Benserai, Meriem Rezouani, Katia Belabbas, Amina Berrichi, Sarah Hamaoui, Lina Ait Ali Slimane, Naila Rezouani. Laser Radial et Standard : Wassima Ziani, Mohamed Kebaili, Islam Khoualed, Sofiane Boussouar, Sana Lechhab, Maissa Abdelfatah, Malia Karassane.

Bernaoui : Concorder les résultats sportifs avec les moyens disponibles

jeu, 05/09/2019 - 11:58
Le ministre de la Jeunesse et des Sports, Salim Raouf Bernaoui a mis l’accent mercredi soir à Biskra sur l’importance de concorder les résultats sportifs avec les moyens et infrastructures mis en place par l’Etat. "Les spécialistes dans le domaine sportif doivent aller sur le terrain et oeuvrer efficacement pour réaliser des résultats positifs", a précisé le ministre en marge d’une visite à l’Ecole olympique des jeunes talents d’El Alia, à l’occasion de l’ouverture de la nouvelle année scolaire mettant en avant l’importance des infrastructures sportives et l’encadrement humain dont bénéficie la wilaya de Biskra notamment dans le domaine de la formation. D’importants moyens sont mobilisés au profit des champions olympiques pour leur permettre de réaliser des résultats performants, a souligné le ministre, précisant que ces moyens peuvent être utilisés par les formateurs notamment à l’échelle locale pour une meilleur prise en charge des jeunes. Evoquant l’union sportive de Biskra (USB), le club évoluant en ligue professionnelle 1 de football, le ministre a indiqué que "le club a adopté une  nouvelle politique qui sied à  ses moyens notamment en matière de formation et d’exploitation des infrastructures de la wilaya à l’instar des autres clubs qui ont pu faire de la formation et la dotation des clubs en joueur des sources de revenus". Le Gouvernement s’attèle actuellement à étudier la méthode de financement sportif notamment pour les équipes nationales, a révélé le ministre, précisant que des contacts étaient en cours avec la Fédération algérienne de football pour trouver une formule de financement pour cette discipline, ajoutant que "l’ère de financement des clubs sportifs pour ramener de joueurs à des montants exorbitants était révolu". Il a ajouté que la possibilité de financement demeure "tributaire de l’intérêt accordé aux catégories juniors".

Jeux africains 2019 : l'Algérie termine 4e avec 125 médailles, dont 33 en vermeil

sam, 31/08/2019 - 20:12
Les 270 athlètes algériens engagés dans 25 disciplines des Jeux africains 2019, disputés du 19 au 31 août au Maroc, ont décroché 125 médailles (33 or, 32 argent, 60 bronze) dans 19 disciplines sportives. Avec cette moisson, l'Algérie  termine à la  4e place du classement final des médailles, derrière l'intouchable Egypte  avec 271 médailles (101 or, 97 argent, 73 bronze) , le Nigeria 126 (46, 33, 47) et l'Afrique du Sud 87 (36, 26, 25). Les athlètes algériens de 11 disciplines sont montés sur la plus haute marche du podium, notamment, l'athlétisme, l'aviron, la gymnastique et la natation avec 5 médailles d'or chacune. Les nageurs et nageuses ont décroché le plus grand nombre de médailles (tous métaux confondus) avec 20 breloques (5 or, 7 argent, 8 bronze), suivis des gymnastes 17 médailles (5, 7, 5) et les karatékas 13 médailles (2, 2, 9). L'haltérophilie a pris une moisson de 15 médailles, mais sans parvenir à monter sur la plus haute marche du podium, se contentant de 6 argent et 9 bronze. La déception de la participation algérienne aux JA-2019 est venue de six disciplines rentrées bredouille du rendez-vous marocain, dont le handball (messieurs, dames), auxquels s'ajoutent le football (dames), le taekwondo, le vélo tout terrain, le beach-volley et le snooker. Tableau final des médailles de la 12e édition des Jeux africains  Pays :                         Or        Arg             Bronze     Total  1. Egypte                   102      98                    73        273  2. Nigeria                  46        33                    48        127  3. Afrique du sud       36        26                    25           87  4. Algérie                   33        32                    60        125  5. Maroc                    31        32                    46        109  6. Tunisie                   26        36                    35           97  7. Kenya                     11        10                   10           31  8. Maurice                 6          6                      12        24  9. Ethiopie                 6          5                      12        23  10. Madagascar        6          4                      2          12.

Jeux Africains 2019 – 11e journée : 2 nouvelles médailles d’or glanées, l’Algérie s’assure de la 4e place

sam, 31/08/2019 - 01:05
Les athlètes algériens ont récolté 11 nouvelles médailles, dont deux en or, ce vendredi à l’occasion de la 11e journée des Jeux Africains (JA 2019) qui se déroulent au Maroc.    Pour cette avant dernière sortie sur les différents sites de compétition où se déroule cette 12e édition des Jeux Africains, les athlètes algériens n’ont pas été ridicules, loin de là. En effet, nos représentants ont glané 11 médailles dont la première, en bronze, a été l’œuvre de l’équipe nationale masculine du tir à l’arc. Si entre-temps les kayakistes avaient fait chou blanc dans les six finales où ils étaient qualifiés, du côté de Salé, Mohamed Yasser Triki a réussi à rectifier le tir, à Rabat, en s’adjugeant le concours du saut en longueur avec un bond à 8.01m et par la même occasion gagner la première médaille en or de la journée. La seconde breloque en vermeil a été glanée, à El Jadida, par Abdelhak Kherbach. Finaliste de la catégorie des 57 kg, l’Algérien a pris le meilleur sur le Nigérian, Ebikewenimo Welson (3-1). Concernant les médailles d’argent, au nombre de quatre, la première est revenue au lutteur Fateh Benferdjellah (86 kg), alors que les trois autres ont été décrochées par l’haltérophile, Rabeh Chouya (+109 kg), dans l’épreuve de l’épaulé jeté où il a réussi à soulever un total de 355 kg. Pour ce qui est des autres breloques en bronze, trois sont la propriété de l’haltérophile Bouchra Fatima Zohra Hirech (87 kg), dans l’épreuve de l’épaulé jeté (196 kg), alors que la dernière est revenue au lutteur Mohamed Fardj (97 kg). A la veille de la clôture des 12es Jeux Africains, l’Algérie est assurée de terminer à la 4e position avec une moisson de 124 médailles (33 or, 31 argent, 60 bronze). Une dernière médaille, très probablement en argent, viendra bonifier cette récolte. En effet, les volleyeurs algériens, 2e au classement (9 pts), joueront leur dernier match ce samedi (10h00) face au Cap Vert.

Jeux Africains 2019 – Canoë-Kayak : les Algériens ratent le podium

ven, 30/08/2019 - 17:41
Les athlètes algériens n’ont pas réussi à décrocher la moindre médailles lors de la dernière journée des épreuves du canoë-kayak des Jeux Africains de Rabat (JA 2019) disputée ce vendredi au barrage Mohamed Ben Abdellah de Salé (Maroc). Présents sur six des huit finales clôturant cette compétition, les Algériens ont eu des fortunes diverses sans toutefois parvenir à récolter la moindre médailles. A quatre reprises, les kayakistes algériens ont fini au pied du podium, à l’image de Oussama Djabali et Amira Khris en K1 200, dans une compétition dominée par les Sud Africains. Ces derniers ont d’ailleurs raflé la quasi-totalité des billets qualificatifs pour les Jeux Olympiques de Tokyo 2020. Pour rappel, le canoë-kayak a offert à l’Algérie deux médailles de bronze dans ces joutes. Elles sont l’œuvre de Oussama Djabali au K1 1000m et de l’équipe masculine K4 500m.     

Jeux Africains 2019 – Tir à l’arc : médaille de bronze pour l’Algérie

ven, 30/08/2019 - 13:12
La sélection nationale de tir à l’arc a remporté la médaille de bronze par équipes des Jeux Africains de Rabat (JA 2019), ce vendredi à Salé (Maroc). Opposés aux Sud Africains, dans la spécialité arc classique, les Algériens ont réussi à s’imposer sur le score de 5 à 3. Pour l’or, les Egyptiens se sont baladés face aux Tunisiens en s’adjugeant une victoire écrasante sur le score de 6 à 0. Il s’agit de l’unique médaille récoltée par l’Algérie dans cette discipline, elle lui permet de porter son total à 114 breloques (31 or, 28 argent 55 bronze) et de conforter par la même occasion sa 4e position au classement général.

Jeux Africains 2019 – Gymnastique : l’or, l’argent et le bronze pour l’Algérie

jeu, 29/08/2019 - 19:49
Le dernier jour des épreuves de gymnastique des Jeux Africains (JA 2019), disputée ce jeudi à la salle Ibn Rochd de Rabat (Maroc), a été aussi prolifique que les deux premières. Les Algériens se sont distingués une nouvelle fois en remportant quatre nouvelles médailles, dont deux en or. Après deux journées exceptionnelles en terme de consécrations, avec 10 médailles glanées, l’Algérie a bouclé sa participation dans cette 12e édition des Jeux Africains avec quatre nouveaux podiums.    Hillel Metidji et Mohamed Abdeldjalil Bourguieg ont réussi à monter sur la plus haute marche en dominant l’exercice de la table de saut et celui des barres parallèles. Pour sa part, Ahmed Anis Maoudj a pris l’argent du table de saut, alors que Sofia Nair a terminé à la 3e place de la poutre. Quatrième du classement général, l’Algérie comptabilise 110 médailles (30 or, 24 argent, 54 bronze).

Jeux Africains 2019 – Badminton : Mazri et Mammeri s'adjugent l'or

jeu, 29/08/2019 - 15:00
La paire mixte algérienne composée de Linda Mazri et Koceila Mammeri s’est adjugée la médaille di’or des Jeux Africains (JA 2019), ce jeudi à Casablanca (Maroc). Les badistes algériens ont dominé en finale la paire égyptienne composée de Doha Hany et Adham Elgamal, sur le score de 2 sets à 0 (21-19, 21-16). C’est la première médaille en or dans l’histoire de la discipline dans ces joutes, la seconde glanée après la breloque en agent remportée, lundi dernier, dans l’épreuve mixte par équipe. Grâce à cette nouvelle médaille, l’Algérie comptabilise 93 (24 or, 22 argent, 47 bronze) et remonte à la 4 place du classement général.

Jeux Africains 2019 – Canoë-Kayak : nouvelle médaille de bronze pour l’Algérie

jeu, 29/08/2019 - 12:40
L’équipe nationale masculine de Canoë-Kayak a décroché la médaille de bronze des Jeux Africains (JA 2019) dans l’épreuve pas équipe K4 500m, ce jeudi matin au lac du barrage Mohamed Ben Abdellah à Salé (Maroc). Avec un temps de 1:31.353, les Algériens ont été devancés par l’Afrique du Sud (1:26.142) et l’Egypte (1:31.266), respectivement, premier et second sur le podium. La moisson algérienne aurait pu être meilleure lors de cette 2e journée. En effet, l’équipe nationale féminine a terminé à la 4e position du K4 500m, de même pour Anfal Arabi au K1 500m, alors qu’on finale dames K2 500m la paire Arabi-Taleb a terminé à la 5e position.   Il s’agit de la deuxième médaille remportée par le Canoë-Kayak après le bronze de Oussama Djabbali au K1 1000m, gagné mercredi. C’est la 93e  médaille rempotée par l’Algérie dans cette compétition (23 or, 22 argent, 47 bronze).

Pages