A la une

S'abonner à flux A la une
Mis à jour : il y a 3 heures 1 min

Lancement de la campagne nationale de prévention des risques des inondations

mer, 18/09/2019 - 19:46
La campagne nationale de prévention des risques des inondations et des pluies saisonnières a été lancée mercredi par l'unité secondaire de la protection civile du pôle urbain Hamla 3 relevant de la commune de Oued Chaâba (wilaya de Batna) en présence de cadres de la Direction générale de la protection civile et de représentants locaux des secteurs concernés. Se poursuivant jusqu'au 23 septembre en cours, la campagne englobe toutes les wilayas du pays, a affirmé à l’APS le directeur de l'information et des statistiques à la Direction générale de la protection civile, le colonel Farouk Achour, précisant que la manifestation s'inscrit dans le cadre de la mise en œuvre du programme de prévention de différents dangers au niveau national, mis au point par la Direction générale de la protection civile. "Cette initiative vise à sensibiliser les citoyens des dangers des inondations et des pluies saisonnières et d’informer sur les moyens de les éviter, en leur donnant des conseils et des directives afin de pouvoir agir de manière adéquate avant, pendant et après l’avènement d’une situation dangereuse", a-t-il ajouté. Le colonel Achour a également rappelé les récentes intempéries ayant affecté l'ensemble du bassin méditerranéen sans exception au cours desquelles certaines régions du pays ont enregistré des précipitations importantes en très peu de temps, provoquant souvent des inondations subites. A ce propos, le directeur de l'information et des statistiques à la Direction générale de la protection civile a indiqué que les services de son institution ont recensé, durant la même période et à l’échelle nationale, plus de 7000 interventions ayant permis de secourir et sauver d’une mort certaine 120 personnes emportées par les inondations, alors que 11 personnes sont décédées suite aux pluies torrentielles. Une exposition a été organisée, à l’occasion, à la Place de la Liberté du centre-ville de Batna, portant sur les divers équipements d’intervention utilisés par les services de protection civile lors des inondations, en plus de conseils prodigués aux citoyens pour prévenir les dangers des inondations. Des brochures sur les comportements adéquats à adopter pour se prémunir des risques d’inondations ont été distribuées. Une caravane de sensibilisation, organisée avec la participation de nombreux secteurs concernés, notamment les travaux publics et l'Office national de l’assainissement, a sillonné plusieurs quartiers de la ville avant de s’arrêter à l'école primaire Emir Abdelkader, au centre-ville de Batna, où les agents de la protection civile ont dispensé un cours pédagogique aux élèves et enseignants de cet établissement scolaire autour du thème de la prévention des risques des inondations. La caravane sillonnera, par ailleurs, plusieurs communes de la wilaya, particulièrement celles exposées aux risques des inondations, à l’instar de Oued Chaâba, Barika, Chemora et Ksar Belezma, et organisera des rencontres de proximité avec les citoyens et les élèves, a affirmé, pour sa part, le directeur local de la protection civile, le colonel Djamel Khemmar. APS

5e journée : JSMB-JSMS et MCEE-USMAn avancés à 17h00

mer, 18/09/2019 - 19:01
Les rencontres, JSM Bejaia – JSM Skikda et MC El Eulma – USM Annaba, comptant pour la 5e journée du championnat national de Ligue 2, se joueront samedi prochain à 17h00, indique ce mercredi la Ligue de football professionnel (LFP). Initialement programmé à 19h00, le coup d’envoi de ces deux matchs a été avancé de deux heures. Pas de changement en revanche pour les six autres parties de cette 5e sortie de la saison. A titre de rappel, trois clubs se partagent la première place avec 9 unités. Il s’agit du DRB Tadjenanet, du RC Arbaâ et de l’O Médéa. Ces derniers ont vu leur belle série de victoires prendre fin samedi dernier battus respectivement par le MO Béjaïa (1-0) et l’AS Khroub (2-0). En revanche, cinq formations n’ont toujours pas enregistré le moindre succès. Les clubs en questions sont : la JSM Béjaïa, l’Amel Boussaâda, l’OM Arzew, l’USM El Harrach et le MC El Eulma. Ce samedi, tous les projecteurs seront braqués sur le stade Imam Lyes, à partir de 16h00, où aura lieu la grosse explication entre deux des co-leaders, à savoir, l’O Médéa et le DRB Tadjenanet. Programme des rencontres : OM Arzew – USM Harrach 16h00 RC Relizane – MO Béjaïa 16h00 RC Arbaâ – AS Khroub 16h00 O Médéa – DRB Tadjenanet 16h00 JSM Béjaïa – JSM Skikda 16h00 A Boussaâda – MC Saïda 17h00 MC El Eulma – USM Annaba 17h00 WA Tlemcen – ASM Oran 19h00

Super Division : la saison 2019-2020 débutera le 1er novembre

mer, 18/09/2019 - 16:19
Le coup d’envoi de l’exercice 2019-2020 du championnat national de volleyball, Super Division, aura lieu le vendredi 1er novembre, indique un communiqué de la Fédération algérienne de volleyball (FAVB). Concernant la formule de championnat qui sera adoptée pour cette nouvelle saison, elle sera décidée lors du collègue technique national, prévu ce jeudi (10h00) à la salle de conférence du Comité olympique algérien (COA), à Ben Aknoun (Alger). Pour ce qui est des autres points à l’autre du jour de cette réunion, il sera question des amendements et propositions des règlements généraux ainsi que du projet du lancement du 1er championnat national de beach-volley.

Trois morts et cinq blessés dans deux accidents de la route à Tipaza et Bouira

mer, 18/09/2019 - 14:07

Photo d'archives

Deux personnes ont trouvé la mort sur la voix express Tipaza-Cherchell et une personne a trouvé la mort, et trois autres ont été blessées mercredi dans deux accidents de la route survenus sur l’Autoroute Est-ouest dans la commune de Djebahia (Ouest de Bouira) survenus séparement mercredi et mardi. Deux personnes ont trouvé la mort et deux autres ont été blessées dans un accident de la circulation survenu mardi soir sur la voie express Tipasa-Cherchell, a-t-on appris mercredi auprès des services de la Protection civile de la wilaya. L’accident est survenu suite à une collision entre un véhicule touristique et un camion, sur l’axe de la voie express Tipasa-Cherchell traversant la ville de Nadhor, en causant la mort d’une mère et de son fils (61 ans et 41 ans), qui se trouvaient à bord du véhicule, a-t-on ajouté de même source. Les dépouilles des deux victimes ont été transportées à la morgue de l’hôpital de Tipasa. Les deux blessés de cet accident, le chauffeur du camion et son accompagnateur, assistés sur place, ont été, également, transférés vers le même établissement hospitalier, est-il précisé. Une enquête a été ouverte pour déterminer les circonstances exactes de cet accident meurtrier, selon les services de la gendarmerie nationale, qui avancent parmi ses causes, les "averses de pluies enregistrées mardi dans la wilaya, comme étant à l’origine du dérapage des deux véhicules, qui sont entrés en collision". Bouira : un mort et trois blessés à Djebahia et à El-Adjiba Une personne a trouvé la mort, et trois autres ont été blessées mercredi dans deux accidents de la route survenus sur l’Autoroute Est-ouest dans la commune de Djebahia (Ouest de Bouira), et à El Adjiba (Est), selon les services de la Protection civile. Le premier accident s’est produit sur la pente autoroutière de Djebahia et dans la localité de Boulahnache lors que deux camions sont entrés en collission, causant la mort d’un conducteur du premier camion, et des blmessures à son compagnon, orginaires de la wilaya de M’Sila, a expliqué à l’APS le chargé de la communication de la direction de la Protection civile de Bouira, le sous-lieutenant, Abdat Youcef. "Quant au conducteur du deuxième camion a survécu à l’accident, tandis que la personne blessée, un jeune de 24 ans, a été évacué à l’hôpital de la ville de Lakhdaria", a tenu à précisé le même responsable. Dans la commune d’El Adjiba (Est de Bouira), un accident similaire a eu lieu dans la matinée sur l’autoroute Est-ouest. Il s’agit d’une collision entre deux camions, qui a causé de graves blessures à deux personnes, évacuées à l’hôpital de Bechloul, selon les détails fournis par le sous-lieutenant Abdat. Des enquêtes séparées ont été ouvertes par les services de la Gendarmerie nationale pour élucider les circonstances exactes de ces deux accidents.  

Cap vers le renforcement de la production du blé tendre

mer, 18/09/2019 - 13:56
La production céréalière réalisée cette année montre les voies à suivre vers une autosuffisance alimentaire.  Bien que ces résultats probants sont limités au blé dur, les perspectives d’optimisation de la production du blé tendre sont plus que jamais réalistes, estime les experts. Dans un reportage diffusé, ce mercredi, sur les ondes de la radio Chaine 3, le ministre de l’agriculture affirme qu’une feuille de route est élaborée pour développer la production du blé tendre. L’économiste Kamel Rezzig qui applaudit «la petite bataille gagnée» avec la forte production du blé dur ayant permis au pays d’économiser un milliard de dollars, appelle à la collaboration de tous les secteurs pour booster le secteur agricole et agroalimentaire.  

Lutte anti-criminalité:saisie de plus de 113 kg de kif traité à Adrar

mer, 18/09/2019 - 13:32
18/09/2019 - 13:32

Un détachement de l’Armée nationale populaire a saisi, mardi à Adrar, 113,6 kilogrammes de kif traité, a indiqué mercredi un communiqué du ministère de la Défense nationale (MDN).

"Dans le cadre de la lutte contre la criminalité organisée, un détachement de l’Armée Nationale Populaire a saisi, le 17 septembre 2019 à Adrar/3eRM, 113,6 kilogrammes de kif traité, tandis que des éléments de la Gendarmerie Nationale ont appréhendé, à Rélizane/2eRM, deux (02) narcotrafiquants en leur possession 2.338 comprimés psychotropes", a précisé la même source.

Ils ont également intercepté deux contrebandiers à bord d’un camion chargé de 1.808 unités de différentes boissons à Béchar/3ème Région militaire (RM), a ajouté la même source.

D’autre part, des Garde-côtes et des éléments de la Gendarmerie nationale ont procédé au démantèlement de deux réseaux d’émigration clandestine et à l’arrestation de 18 personnes et la saisie de trois embarcations et divers objets, à Chlef /1èreRM et Oran/2èmeRM, alors que des Garde-côtes ont mis en échec des tentatives d’émigration clandestine de 70 personnes qui étaient à bord d’embarcations de construction artisanale, a relevé la même source.

 

Alimentation : recul de près de 6% de la facture d'importation les 7 premiers mois de 2019

mer, 18/09/2019 - 13:27
La facture des importations de l'Algérie de produits alimentaires a reculé de près de 6%, durant les sept premiers mois de 2019, a appris l'APS auprès de la direction générale des Douanes algériennes (DGD). Globalement, la facture d'importation des produits alimentaires a atteint 4,87 milliards de dollars (mds usd) sur les sept premiers mois de l'année en cours, contre 5,18 mds usd durant la même période de 2018, soit une baisse de 303,63 millions de dollars (-5,86%), précise la direction des études et de la prospectives des Douanes (DEPD). Cette baisse s'explique, essentiellement, par une diminution des importations des céréales, lait et produits laitiers, des sucres et des légumes. Représentant 33,19% de la structure des importations alimentaires, les céréales, semoule et farine ont atteint 1,62 md usd, contre 1,85 md usd en 2018, soit une baisse de 12,54%. Les importations des produits laitiers ont également reculé à 777,08 millions usd, contre 878,69 millions usd, en baisse également de près de 11,6%. La facture d'importation du sucre et des sucreries, a elle aussi reculé pour totaliser 419,02 millions usd, contre 516,26 millions usd (-18,84%). Même tendance pour les résidus et déchets des industries alimentaires, dont les tourteaux et autres résidus solides qui ont été importés pour près de 356,76 millions usd, contre 452,22 millions usd, en baisse de -21,11%. De janvier à juillet derniers, la baisse a concerné aussi d'autres produits alimentaires, mais de moindre ampleur. Il s'agit des importations du café et thé qui se sont chiffrées à 204,74 millions usd, contre 210,82 millions de dollars (-2,88%), et celles des légumes avec (-4,49%), totalisant 160,77 millions usd, contre 168,32 millions usd durant la même période de comparaison. Médicaments : recul de 8,7% de la facture des importations En revanche, d'autres groupes de produits de la structure des importations ont connu des hausses durant la période de comparaison. Les plus concernés sont les tabacs et succédanés de tabac fabriqués, les fruits comestibles, les animaux vivants et enfin des préparations alimentaires diverses. Ainsi les importations des tabacs et succédanés de tabac fabriqués ont atteint 229,20 millions usd les sept mois 2019, contre 120,52 millions usd à la même période de l'année précédente, enregistrant ainsi une hausse de 90,18%. Les achats de l'Algérie des fruits comestibles (fruits frais ou secs) se sont chiffrés à 182,73 millions usd, contre 109,26 millions de dollars, soit une hausse de 67,24%, détaille la DEPD. Les importations des animaux vivants ont atteint 164,48 millions usd, contre 122,52 millions usd (+34,26%) durant la même période de comparaison. Cette variation haussière a concerné aussi les préparations alimentaires diverses qui sont passées de 192,87 millions usd à 197,70 millions usd (+2,50%). En plus de ces principaux produits, le reste des biens alimentaires a été importé pour un montant de 563,61 millions usd, contre 556,27millions usd (+1,32%). Concernant l'huile de soja et ses fractions, même raffinées (classés dans le groupe des produits bruts), leurs importations ont augmenté de 6,94%, en s'établissant à 383,22 millions usd, contre 358,36 millions usd. Pour ce qui concerne les médicaments (classés dans le groupe des biens de consommation non alimentaires), leur facture d'importation a enregistré une baisse de -8,73%, en s'établissant à 688,81 millions usd, contre 754,73 millions usd. Pour rappel, de nouveaux mécanismes d'encadrement des importations de marchandises, dont des produits alimentaires (hors produits alimentaires stratégiques), avaient été mis en place dès le début de l'année 2018 pour réduire le déficit commercial et promouvoir la production nationale. Le ministère du Commerce avait annoncé le 14 avril dernier des dispositions pour renforcer l'approvisionnement du marché durant le mois de Ramadhan, comprenant notamment l'assouplissement de l'importation de produits alimentaires comme les viandes. Dans ce cadre, il a été décidé de supprimer de la liste des produits soumis au Droit additionnel provisoire de sauvegarde (DAPS), les viandes bovines fraîches ou réfrigérées, les fruits secs (arachides, amandes...), les fruits séchés (raisins secs, pruneaux...) et les aliments diététiques destinés à des fins médicales et autres produits (le beurre...).    

CHAN-2020 / Algérie - Maroc : Boukhlefaya et Rebai forfaits pour cause de blessure

mer, 18/09/2019 - 13:03
Blessés, le gardien du CA Bordj Bou Arréridj Zakaria Boukhelfaya et le milieu de terrain du MC Alger Miloud Rebaï ont déclaré forfait pour le prochain match de l'Equipe nationale des joueurs locaux, prévu samedi à Blida face au Maroc, dans le cadre des éliminatoires du Championnat d'Afrique des nations (CHAN-2020), a-t-on appris mercredi auprès de la Fédération algérienne de football (FAF). "Boukhelfaya et Rebaï ont été libérés du stage bloqué actuellement en cours du Centre technique national de Sidi-Moussa, et le staff technique les a remplacés respectivement par le gardien du Paradou AC, Toufik Moussaoui et le milieu récupérateur de l'USM Alger, Hamza Koudri" a précisé la FAF dans un communiqué, sans donner plus de détails sur la nature des blessures dont souffrent Boukhelfaya et Rebaï. Deux nouvelles défections donc au sein de l'effectif des Verts, après ceux des Constantinois Hocine Benayada, Smaïl Belkacemi et Islam Chahrour, laissés à la disposition de leur club, le CSC, en prévision du match "retour" contre Al-Muharraq du Bahrein (0-2) disputé mardi à Manama, dans le cadre du tour préliminaire de Ligue des champions arabes. Le match Algérie - Maroc est prévu samedi, à 19h15, au stade Mustapha Tchaker de Blida, alors que la phase finale du CHAN-2020 se déroulera au Cameroun. Le Botswanais Joshua Bondo au sifflet  La Confédération africaine de football (CAF) a désigné l’arbitre international botswanais, Joshua Bondo, pour diriger le match Algérie-Maroc prévu samedi 21 septembre à 19h15 au stade Mustapha Tchaker (Blida) pour le compte des éliminatoires aller du championnat d'Afrique des nations CHAN 2020 dont la phase finale aura lieu au Maroc. Il sera assisté par Arsinio Maringola (Mozambique) et Souru Phatsoane (Lesotho). En prévision de la manche aller, le sélectionneur du Maroc A', Lhoussaine Ammouta, a fait appel à 24 joueurs . Selon la presse marocaine , la sélection A' partira à destination de l’Algérie ce jeudi et une conférence de Houcine Ammouta est prévue avant le match. A noter que le sélectionneur des locaux marocain sera privé de certains joueurs clés pour cause de blessure à l'instar du défenseur du Raja, Badr Benoun, Omar Boutayeb et Abdelkrim Baadi . Avant d'affronter l'Algérie, les Marocains ont disputé deux matchs amicaux au stade de Marrakech contre respectivement le Burkina Faso (1-0) et le Niger (2-0). Le match retour entre les sélections marocaine et algérienne aura lieu le 18 octobre au Maroc. La liste des 24 convoqués :  – Ahmed Reda Tagnaouti, Walid El Karti, Ayoub El Kaabi, Badi Aouk, Mohamed Nahiri, Ismail El Haddad, Achraf Dari, Yahya Jabrane (Wydad de Casablanca) – Anas Zniti, Soufiane Rahimi, Ayoub Nanah, Mahmoud Benhalib, Hamid Ahaddad, Zakaria El Ouardi (Raja de Casablanca) – Zouhir Laaroubi, Ismail Mokadem, Omar Namsaoui (Renaissance de Berkane) – Marouane Hadhoudi, El Mehdi Karnass (Difaa Hassani D’El Jadida ). -Soufiane Bouftini, Karim Berkaoui (Hassania d’Agadir). – Mohamed El Morabit (Olympique de Safi). – Mohamed Ali Bamaâmar (AS FAR).      

Turquie : les réfugiés syriens pourraient être "réinstallés" dans leur pays

mer, 18/09/2019 - 12:34
Entre deux à trois millions de réfugiés syriens se trouvant en Turquie ou en Europe pourraient être "réinstallés" en Syrie si la "zone de sécurité" dans le nord du pays se concrétisait, a affirmé mercredi, le président turc Recep Tayyip Erdogan. "Nous pourrons y installer, selon la profondeur de la zone de sécurité, entre deux et trois millions de réfugiés syriens actuellement en Turquie ou en Europe", a déclaré le chef de l'Etat turc lors d'un discours à Ankara, repris par des médias. La Turquie et les Etats-Unis s'efforcent de créer une zone tampon à l'est de l'Euphrate qui séparerait la frontière turque des zones syriennes contrôlées par une milice kurde, considérée comme "terroriste" par Ankara. L'un des objectifs de cette "zone de sécurité" pour Ankara est de pouvoir y renvoyer une partie des plus de 3,6 millions de réfugiés syriens installés en Turquie. Si les troupes turques et américaines ont déjà effectué une première patrouille conjointe dans le nord-est de la Syrie, les contours exacts de la future zone tampon restent flous. Lundi, lors d'un sommet sur la Syrie qui s'est tenu à Ankara en présence des présidents russe, Vladimir Poutine, et iranien, Hassan Rohani, M. Erdogan avait déjà évoqué le nombre de deux millions de réfugiés pouvant y être installés, ajoutant toutefois qu'ils pourraient dépasser les trois millions si la "zone de sécurité" s'étendait jusqu'à Deir Ezzor et Raqqa, plus au sud en territoire syrien. Le président turc, a, par ailleurs, mis en garde Washington mercredi, assurant que si la zone n'est pas mise en place dans les deux prochaines semaines, la Turquie mettra en œuvre ses "propres plans opérationnels".

MDN : Une cache d'armes et de munitions découverte à Tamanrasset

mer, 18/09/2019 - 12:31
18/09/2019 - 12:31

Une cache contenant des armes de guerre et des munitions a été découverte mardi à Tamanrasset par un détachement de l’Armée nationale populaire (ANP), a indiqué le ministère de la Défense nationale (MDN) dans un communiqué.

"Dans le cadre de la lutte antiterroriste et grâce à l’exploitation de renseignements, un détachement de l’Armée nationale populaire a découvert, le 17 septembre 2019 lors d’une patrouille de fouille et de recherche près de la bande frontalière sud à Tamanrasset/6eRM, une cache d’armes et de munitions", a souligné le MDN.

La cache découverte contenait "une (01) mitrailleuse lourde de type KPVT de calibre 14.5 mm, deux (02) pistolets mitrailleurs de type Kalachnikov, trois (03) fusils semi-automatiques de type Simonov, (10) Obus de mortiers de calibre 82 mm, 388 Fusées de calibres 82 et 37 mm, en plus de 847 balles de différents calibres et de sept (07) chargeurs de munitions", a-t-il précisé.

Cinq (05) bombes de confection artisanale ont été, par ailleurs, découvertes et détruites à Collo, wilaya de Skikda (5e RM) par un autre détachement de l’ANP, ajouté la même source.

"Ces résultats réalisés sur le terrain confirment, une fois de plus, l’engagement et la détermination des unités de l’Armée nationale populaire à garantir la sécurisation de nos frontières et à empêcher toute tentative d’atteinte à l’intégrité et la sécurité du territoire national", a affirmé le MDN.

 

SNTF : nouveaux horaires des trains de banlieue algéroise

mer, 18/09/2019 - 12:26
La Société nationale des transports ferroviaires (SNTF), a annoncé dimanche, dans un communiqué, le nouveau programme des dessertes de la banlieue algéroise. Entré en vigueur le dimanche 15 septembre 2019, le nouveau programme concerne les axes Alger-El Affroune (Blida), Alger-Thenia-Oued Aissi, Agha-Zeralda et Agha-Aéroport Houari Boumediene. "La SNTF a veillé, dans l'élaboration du programme, à prendre en considération les heures de pointe à travers un renforcement des dessertes la matinée et le soir", indique le communiqué. Concernant les horaires de départ et d'arrivée, la SNTF a élaboré 4 tableaux illustrant le programme quotidien des 4 axes,  ajoute la même source. Quant à la ligne Alger-Zeralda, le premier train démarrera à 05h10 de la gare d'Agha et le dernier à 18h35, tandis que pour la ligne Zeralda-Alger, le premier départ est programmé à 9h15 et le dernier à 19h40. Pour la ligne Agha-Aéroport Houari Boumediene, le premier départ d'Alger est à 5h00 et le dernier à 21h05, alors que pour la ligne aéroport Houari Boumediene-Agha, le premier départ est à 5h30 et le dernier à 21h35. Pour ce qui est de la ligne Alger- El Affroun (Blida), le premier départ d'Alger prévu à 5h45 et le dernier à 18h50, tandis que pour la ligne El Afroune-Alger, le premier train est à 5h40 et le dernier à 18h30. S'agissant de la ligne Alger-Thenia-Oued Aissi, le premier train démarrera d'Alger à 5h40, alors que le départ de Thenia vers Oued Aissi est à 5h15 et le dernier à 18h26. Pour ce qui est de la ligne Oued Aissi-Thenia, le premier départ est fixé à 5h05 et le dernier à 18h. Pour Thenia-Alger, le premier départ est à 5h50 et le dernier à 18h50.

Ghardaïa : lancement d’une opération de distribution de 2.191 terrains à bâtir

mer, 18/09/2019 - 12:16
L’opération de remise des décisions d’attribution de 2.191 parcelles de terrain destinées à l’auto-construction avec une aide de l’Etat vient d’être lancée dans la commune de Ghardaïa, a révélé mercredi le directeur du logement de la wilaya, Abdelhalim Melat. Ces parcelles individuelles, localisées sur un site situé dans le nouveau pôle urbain de Oued Nechou à une dizaine de kilomètres du chef-lieu de la commune, ont été circonscrites après étude d’aménagement et des travaux de viabilisation avant de les céder en lots aménagés pour l’auto-construction aux citoyens demandeurs, a expliqué à l'APS M. L’opération de répartition des lots pour chaque citoyen demandeur et éligible à cette formule a été réalisée sur la base de critères établis au préalable par les membres de l’Assemblée populaire communale (APC) de Ghardaïa, a affirmé de son côté le président de l’APC, Omar Fekhar. Les dossiers des demandeurs, au nombre de plus de 10.000, ont été classés selon une notation qui a déterminé les bénéficiaires (1.689 bénéficiaires mariés, 365 célibataires, 89 femmes divorcées et 48 veuves), a détaillé le président de l’APC. La liste des bénéficiaires a été affichée au siège de l’APC et les annexes de la commune ainsi que sur les réseaux sociaux afin de permettre à l’ensemble des citoyens insatisfaits de faire un recours, a souligné M.Fekhar . L’étude des dossiers des bénéficiaires est également effectuée par la Caisse nationale du logement (CNL) afin de bénéficier d’une aide de l’Etat d’une valeur d’un million de Dinars, a ajouté le P/APC assurant que toute personne ayant déjà bénéficié d’une aide de l’Etat sera exclu de la liste. Au Total, 25.271 parcelles de terrain sur un quota de 30.000 dont a bénéficié la wilaya de Ghardaïa ont été attribuées à travers l’ensemble des daïras de la wilaya, a indiqué le directeur du logement de la wilaya, précisant que seul 19.788 ont entamé les travaux. Près de 2.000 hectares de foncier public, répartis sur les treize communes de la wilaya, ont été mobilisés pour l’attribution de parcelles destinées à l’auto-construction accompagnée d’une aide financière de l’Etat, en application de l’instruction interministérielle N-6 du 1er décembre 2012 relative au développement de l’offre de foncier public dans le sud afin d’y résorber l’important déficit en logements accumulé durant des années et donner aux citoyens le moyen d’accéder à un lot de terrain à bâtir viabilisé, signale-t-on. Les parcelles individuelles, dont la superficie varie entre 200 et 250 m2 et qui sont réparties sur 66 sites, ont été circonscrites après l’élaboration des études d’aménagement dans les différentes communes de la wilaya et viabilisées, avant d’être cédées en lots aménagés destinés à l’auto-construction aux citoyens demandeurs. Le parc de logement de la wilaya de Ghardaïa se compose de plus de 119.695 unités, tous types confondus, et le taux d’occupation du logement (TOL) dans la wilaya est estimé à 3,87 personnes par habitation, selon les données du secteur.  

Incendies : fermeture de milliers d'écoles en Indonésie et en Malaisie

mer, 18/09/2019 - 12:10
La pollution de l'air due aux incendies de forêts en Indonésie a entrainé mercredi la fermeture de milliers d'écoles à travers le pays ainsi qu'en Malaisie. Des feux de forêts font rage en Indonésie, ravageant les forêts tropicales défrichées de Sumatra et aussi celles de Bornéo. Jakarta a déployé quelque 9.000 pompiers et soldats avec des hélicoptères pour tenter de les éteindre. Si les feux de forêts surviennent tous les ans en Indonésie, ils ont pris de l'ampleur cette année en raison d'une saison sèche particulièrement longue et intense. Avec 328.000 hectares brûlés depuis le début de l'année, ces incendies sont les pires depuis ceux, particulièrement dévastateurs, de 2015. Mercredi, la qualité de l'air s'est détériorée au point d'atteindre un niveau "très mauvais pour la santé" dans certaines parties de la Malaisie voisine, selon un indice officiel. La capitale Kuala Lumpur était recouverte mercredi d'un épais nuage de pollution. Près de 1.500 écoles ont été fermées à travers toute la Malaisie en raison cette pollution atmosphérique, affectant plus d'un million d'élèves, selon le ministère de l'Education. Un nombre croissant de Malaisiens souffrent de problèmes de santé liés à ce nuage. Selon les autorités, les hôpitaux ont reçu un grand nombre de personnes souffrant de sécheresse et de démangeaisons aux yeux. De leur côté, les autorités indonésiennes ont annoncé la fermeture de centaines d'écoles dans la province de Riau, à Sumatra, et d'environ 1.300 établissements scolaires dans la province centrale de Kalimantan, à Bornéo. Le manque de visibilité a entraîné l'annulation mardi d'environ 40 vols depuis dans les trois aéroports de l'île indonésienne de Bornéo. Et à Singapour, la qualité de l'air s'est détériorée pour atteindre des niveaux mauvais pour la santé et un nuage blanc a obscurci l'horizon.

Le pétrole à 64,23 dollars mais reste soutenu par le risque élevé en Arabie Saoudite

mer, 18/09/2019 - 12:00
Les prix du pétrole baissaient légèrement mercredi en cours d'échanges européens, alors que les investisseurs suivent de près l'évolution de l'approvisionnement en Arabie Saoudite, dans le sillage d'une attaque contre des installations pétrolières samedi. Vers 09H05 GMT, le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en novembre valait 64,23 dollars à Londres, en baisse de 0,50% par rapport à la clôture de mardi. A New York, le baril américain de WTI pour livraison en octobre s'échangeait à 58,92 dollars, 0,71% de moins que la veille. Mardi, le pétrole avait brutalement chuté de plus de 5% après des affirmations de Ryad selon lesquelles la production serait rétablie fin septembre. Cependant, "les prix restent élevés malgré cette chute car les investisseurs ont incorporé un risque géopolitique plus fort dans leurs prix", a expliqué Neil Wilson, analyste chez Markets.com. La chute de mardi a fait suite à une envolée des cours du pétrole lundi provoquée par une attaque de drones contre des installations pétrolières en Arabie Saoudite. Ces installations, qui produisaient la moitié du pétrole du royaume, soit plus de 5% de la production mondiale, ont été mises hors d'état de marche par l'attaque, faisant craindre aux investisseurs un manque d'offre. Mais le ministre saoudien de l'Energie, le prince Abdel Aziz ben Salmane, a confirmé mardi que la production pétrolière de son pays serait rétablie fin septembre. Le ministre a également affirmé, lors d'une conférence de presse, que l'approvisionnement en pétrole de l'Arabie saoudite avait retrouvé son niveau initial. Par ailleurs, les investisseurs attendaient la publication plus tard dans la journée de l'inventaire des stocks de pétrole américains. Selon la médiane d'un consensus établi par l'agence Bloomberg, les investisseurs s'attendent à une baisse des stocks de brut de 2.3 millions de barils, une baisse pour l'essence de 750.000 barils, et une hausse des autres produits distillés de 500.000 barils pour la semaine achevée le 13 septembre.

Effondrement partiel d’un immeuble à Oran: 2 personnes sauvées des décombres

mar, 17/09/2019 - 20:04
Les agents de la protection civile d’Oran ont réussi, lundi soir, à secourir deux femmes coincées sous les décombres suite à l’effondrement partiel d’un vieil immeuble au centre-ville d’Oran. Il s’agit de deux femmes âgées de 43 et 80 ans qui étaient coincées au troisième étage de l'immeuble sis à la place Valero dont le toit s’est effondré. Elles ont été secourues et ne présentent pas de blessures, a-t-on indiqué. Les services de la protection civile ont mobilisé pour cette opération, d’importants moyens humains et matériels dont 20 pompiers de différents grades, un camion de secours, un autre avec ascenseur mécanique et une ambulance. A noter que la protection civile a enregistré, lundi et mardi, 9 accidents de la circulation faisant 14 blessés à des degrés différents de gravité sur les réseaux routiers de la wilaya. APS

Le réalisateur Moussa Haddad s'éteint à l'âge de 81ans

mar, 17/09/2019 - 19:59
Le cinéaste Moussa Haddad, producteur et réalisateur de plusieurs films à succès, est décédé mardi à Alger à l'âge de 81 ans des suites d'une longue maladie, a-t-on appris auprès de ses proches. Né en 1937, Moussa Haddad avait travaillé comme assistant du réalisateur italien Gilo Pontecorvo sur le film "La bataille d'Alger" et de Enzo Peri (Trois pistolet pour César) avant de réaliser "L'inspecteur Tahar" en 1967, sa première œuvre qui a remporté un franc succès. Moussa Haddad a également signé "Les vacances de l'inspecteur Tahar", une comédie à succès sortie en 1972, suivie la même année du film "Sous le peuplier". Il est aussi le réalisateur de "Hassan Terro au maquis" (1978), "Les enfants de novembre" (1975), "Libération" (1982) ou encore "Made In" (1999). Moussa Haddad revient, après une longue absence derrière la caméra, avec le film "Harraga Blues", un drame social sur l'immigration clandestine sorti en 2012. En tant que producteur, Haddad est l'auteur du premier vidéoclip algérien pour une chanson de Boualem Chaker. En décembre dernier, le Cercle des anciens de l'information et de la culture avait rendu hommage à Moussa Haddad, un des "brillants" réalisateurs qui ont marqué le cinéma algérien. Le corps du défunt sera inhumé mercredi dans l'après-midi, selon sa famille. APS

Coupe arabe (16è finale retour) : le CS Constantine éliminé par Al-Muharraq Bahreini 0-2

mar, 17/09/2019 - 19:28
Le CS Constantine a été éliminé par le club bahreïni Muharraq après sa défaite sur le score de 2-0 mardi à Manama en match retour des 1/16es de finale retour de la coupe arabe des clubs. Les buts de la rencontre ont été inscrits par Thiago Di Brado (45+4), Thiago Augusto (79) pour Al Muharraq. Au match aller disputé au stade Hamlaoui, le CSC s'était imposé sur le score de 3-1. Le club bahreïni se qualifie pour les 8es de finale grâce au but inscrit en déplacement à Constantine. Cette élimination précoce confirme un peu plus le passage à vide du CSC en ce début de saison ou il est toujours en quête de sa première victoire en championnat de Ligue 1. Dans cette compétition arabe, l'Algérie est également représenté par deux autres équipes le MC Alger et la JS Saoura. Le MCA jouera le 24 septembre à Alger face à Dhafar d'Oman. Lors de la précédente édition, les Mouloudéens avaient été éliminés en quarts de finale par El Merrikh du Soudan (0-0 à l'aller et 3-0 au retour). Le troisième représentant algérien, la JS Saoura, qui avait battu lors de la phase préliminaire disputée à Casablanca, le CA Bizerte 1-0, affrontera Chabab Saoudi où évolue l'international algérien Djamel Benlamri. Le match aller aura lieu le 23 septembre au stade du 20-août de Béchar, et le retour se jouera le 1er octobre prochain à Riyadh. APS

Agents et promoteurs immobiliers : l'agrément transféré du ministère de l’Habitat aux Walis

mar, 17/09/2019 - 16:41
Les prérogatives de délivrance des agréments pour l'exercice de la profession de promoteur immobilier et d'agent immobilier ont été transférées des services du ministère de l'Habitat aux walis, en vertu de deux décrets exécutifs publiés au journal officiel n 55. Ainsi, "la demande d'agrément d'agent immobilier doit être déposée par le postulant auprès de la direction chargée du logement de la wilaya contre remise d'un accusé de réception", selon le décret exécutif n 19-242 du 8 septembre 2019 modifiant et complétant le décret exécutif n 09-18 du 20 janvier 2009 fixant la réglementation relative à l'exercice de la profession d'agent immobilier. Les demandeurs d'agréments pour les activités d'agences immobilières et d'administrateurs de biens immobiliers doivent justifier notamment la possession d'un diplôme supérieur dans le domaine juridique, commercial, comptable, immobilier ou technique, tandis pour l'activité de courtier, ils doivent justifier la possession d'un diplôme de technicien supérieur dans le domaine commercial, comptable, immobilier ou technique. La demande doit être accompagnée également des certificats de nationalité et de résidence du demandeur. Pour les personnes morales (sociétés), la demande d'agrément doit contenir un exemplaire des statuts de la personne morale, un exemplaire du bulletin officiel des annonces légales portant constitution de la société, l'ampliation de la délibération au cours de laquelle ont été désignés le président et, éventuellement, le directeur général ou le gérant, à moins que ceux-ci ne soient titulaires, les certificats de nationalité et de résidence du ou des détenteurs de la totalité du capital, la justification que le directeur général ou le gérant statutaire satisfait aux conditions d'aptitude définies (possession d'un diplôme). Lorsque le directeur général ou le gérant statutaire ne répond pas aux conditions, la personne morale doit présenter la justification qu'elle bénéficie de la collaboration permanente et effective d'une personne physique répondant à ces conditions, selon le même texte. Le wali est tenu de répondre au postulant dans un délai de deux (2) mois, à compter de la date de réception de la demande d'agrément, précise ce nouveau décret soulignant que "la décision de refus doit être motivée et notifiée par le wali au demandeur par tout moyen". "L'agrément d'agent immobilier est personnel, révocable et incessible et ne peut faire l'objet d'aucune forme de location", ajoute ce nouveau texte qui fixe la durée de validité de l'agrément d'agent immobilier de cinq (5) années. L'inscription au registre des agents immobiliers donne lieu à la remise par le wali, d'une carte professionnelle dénommée "carte de l'agent immobilier". Pour organiser l'opération de la délivrance des agréments, une commission d'agrément de wilaya des agents immobiliers est créée auprès du wali. Elle a pour mission d'étudier et de donner un avis sur les demandes d'agrément, d'étudier et de donner un avis sur tout dossier de retrait d'agrément qui lui est soumis par le wali, d'examiner toute question liée à l'activité d'agent immobilier, qui lui est soumise par le wali. Le décret souligne, par ailleurs, que l'agent immobilier doit, dans le cadre de l'exercice de sa profession, s'acquitter de ses obligations envers ses clients conformément aux usages de la profession, fournir la meilleure qualité de service, respecter les lois et règlements régissant l'activité, inscrire sur un registre coté et paraphé par les services compétents de la direction chargée du logement de la wilaya, l'ensemble des opérations qu'il exécute. Ce registre doit être conservé pendant une période de dix (10) ans, au moins, et présenté, ainsi que les autres documents, à tout agent de l'Etat habilité à les contrôler. L'agent immobilier doit "afficher à la vue de ses clients, de manière lisible et visible, le barème de ses honoraires et tarifs", lit-on dans ce texte. Un rapport d'activités détaillé doit être transmis annuellement à la wilaya Il doit, en sus, transmettre annuellement à la direction chargée du logement de la wilaya, un rapport détaillé et chiffré sur ses activités, d'après le texte précisant que le renouvellement de l'agrément est subordonné au dépôt régulier de ses rapports. Le titulaire de l'agrément d'agent immobilier est tenu d'entrer en activité dans le délai maximal de six (6) mois, à compter de la date de sa délivrance. Dans le cas où l'agrément n'est pas mis en exploitation dans ces délais, le wali peut décider sa suspension ou son retrait et ce, sauf si son titulaire peut justifier d'un cas de force majeure. En cas de condamnation pour fraude fiscale, pour infraction à la réglementation des changes ou lorsque le titulaire a fait l'objet d'une liquidation judiciaire, le titulaire de l'agrément d'agent immobilier doit cesser toute activité liée à sa profession et en informe immédiatement le wali qui procédera au retrait d'agrément. Quant au second décret, il stipule que "l'agrément de promoteur immobilier est délivré dans les conditions ci-après, par le wali, après avis favorable d'une commission de wilaya d'agrément des promoteurs immobiliers". Toutefois, l'agrément de promoteur immobilier ouvre droit à l'exercice de cette activité sur l'ensemble du territoire national, note ce décret exécutif, n 19-243 du 8 septembre 2019, qui modifie et complète le décret exécutif n 12-84 du 20 février 2012 fixant les modalités d'octroi de l'agrément pour l'exercice de la profession de promoteur immobilier ainsi que les modalités de la tenue du tableau national des promoteurs immobiliers. Le dossier est composé notamment de tout document justifiant les références professionnelles, d'une copie du diplôme supérieur ainsi que du cahier des charges relatif aux engagements et responsabilités professionnelles du promoteur immobilier, dûment rempli et signé. Pour les personne morales (sociétés), la demande doit être accompagné d'un exemplaire des statuts de la personne morale, un exemplaire du bulletin officiel des annonces légales portant constitution de la société, l'ampliation de la délibération au cours de laquelle ont été désignés le président et, éventuellement, le directeur général ou le gérant, à moins que ceux-ci ne soient statutaires, le cahier des charges relatif aux engagements et responsabilités professionnelles du promoteur immobilier, dûment rempli et signé, la justification que le directeur général ou le gérant statutaire satisfait aux conditions d'aptitudes professionnelles définies. Le wali est tenu de répondre aux postulants répondant aux conditions, dans un délai de trois (3) mois, à compter de la date de réception de la demande. La décision de refus d'agrément doit être motivée et notifiée au postulant par tout moyen. Le titulaire de l'agrément doit, lorsque les formalités d'inscription au registre du commerce sont accomplies, de transmettre au wali un dossier, lui permettant l'inscription au tableau national des promoteurs immobiliers. APS

La Russie rassure après l'explosion dans un centre d'armes biologiques

mar, 17/09/2019 - 16:15
La Russie a démenti mardi toute menace de contamination après une explosion et un incendie lundi ayant frappé un ancien centre de développement d'armes biologiques de l'époque soviétique, l'une des deux seules structures au monde renfermant le virus de la variole. L'explosion a eu lieu lundi à "Vektor", actuellement un centre de recherche sur les virus et les biotechnologies géré par l'Etat, qui renferme également, entre autres, le virus Ebola. Les installations sont situées dans la région de Novossibirsk en Sibérie. Selon l'agence de surveillance sanitaire Rospotrebnadzor, citée par des médias, l'explosion a été provoquée par un cylindre de gaz et a causé un incendie dans les locaux, faisant un blessé parmi les employés. Des fenêtres ont été brisées, mais la structure du bâtiment a résisté et aucune substance dangereuse n'était présente dans les pièces touchées par l'accident, selon la même source. L'incendie a été maîtrisé lundi, ont indiqué les autorités locales aux agences de presse russes. L'explosion, qui a eu lieu près de Novossibirsk, la troisième ville la plus peuplée de Russie avec plus de 1,5 million d'habitants, est la dernière catastrophe en date à avoir frappé des infrastructures sensibles ces derniers mois. Plusieurs dizaines de personnes ont été blessées dans trois déflagrations dans des usines d'explosifs et des dépôts de munitions dans le centre et le sud de la Russie et en Sibérie. APS

UE: seule une solution politique négociée peut mettre fin à la crise au Venezuela

mar, 17/09/2019 - 15:56
L'Union européenne (UE) a réaffirmé mardi que "seule une solution politique négociée peut mettre fin à la crise au Venezuela". "L'Union européenne continue de penser qu'une solution politique négociée est le seul moyen pacifique et durable de sortir de la crise au Venezuela", a indiqué l'UE dans une déclaration de son porte-parole, cité par des médias. Selon l'UE, "pour aboutir, tout processus politique doit bénéficier de la représentativité politique nécessaire ainsi que du soutien de l'Assemblée nationale, et avoir comme objectif clair, l'organisation d'élections présidentielles crédibles". L'UE a ainsi réitéré son soutien à "un processus politique inclusif et sérieux", assurant qu'elle envisagera "les mesures appropriées" pour "favoriser le rétablissement de la démocratie, de l'état de droit et des droits de l'homme au Venezuela". Mercredi, la cheffe de la diplomatie européenne, Federica Mogherini, a exhorté le gouvernement et l'opposition au Venezuela à renouer le dialogue pour trouver une sortie à la crise politique. Pour la diplomate, tout accord entre l'opposition et le gouvernement devra avoir une "issue démocratique, avec de nouvelles élections présidentielles, sous observation internationale, et le droit pour chacun de participer à la définition démocratique de l'avenir du pays". APS

Pages