A la une

S'abonner à flux A la une
Mis à jour : il y a 1 heure 41 min

Résolution européenne sur "la situation des libertés" en Algérie : le Parlement algérien s’indigne, dénonce et rejette

ven, 29/11/2019 - 15:10
Le Parlement algérien, avec ses deux chambres, a vivement réagi jeudi à la résolution du parlement européen sur "la situation des libertés" en Algérie dénonçant une jetable et regrettable ingérence caractérisée de la part d’un partenaire lié par un accord d’association économique géostratégique qui ne créditent pas un tel dérapage. Alors que l’APN dénonce et rejette une "provocation pour le peuple algérien", le Sénat considère, par la voix de son président que cet épisode n’est qu’"une connivence sans précédent entre les ennemis de l'Algérie". L'Assemblée populaire nationale (APN) a dénoncé jeudi la résolution adoptée par le Parlement européen sur "la situation des libertés en Algérie", la qualifiant d'"ingérence flagrante dans les affaires internes" et de "provocation pour le peuple algérien". "La résolution du Parlement européen vient au moment où le peuple algérien s'apprête à aller aux urnes pour choisir un président de la République après un Hirak pacifique et un accompagnement, hautement professionnel, de la part de l'Armée populaire nationale (ANP) et des différents corps de sécurité, une fois parachever les instruments juridiques et les cadres réglementaires devant assurer la liberté, la transparence et la régularité de l'opération électorale dans le cadre d'un processus démocratique traduisant le changement que connait l'Algérie", indique l'APN dans un communiqué. "L'APN, qui considère que ce qui s'est passé aujourd'hui à Strasbourg (siège du Parlement européen) est une ingérence flagrante dans les affaires internes et une provocation à l'égard du peuple algérien, dénonce catégoriquement toute ingérence, d'où qu'elle provienne, dans nos affaires internes", ajoute le communiqué. Après avoir rappelé l'attachement et l'engagement de l'Algérie vis-à-vis de toutes les Chartes internationales, l'APN a réitéré "nous rejetons totalement tous les mensonges et allégations visant les lois algériennes, essentiellement ce qui a trait aux libertés, notamment les libertés de manifester, d'opinion, d'expression et de cultes, consacrées par la loi". A ce propos, l'APN souligne que la Constitution algérienne "interdit toute atteinte à la liberté de conscience et d'opinion et garantit la liberté d'exercice de culte et des rites religieux dans le cadre des dispositions de la Constitution, des loi et des règlements en vigueur", et que "l'Etat veille au respect et à la tolérance entre les différentes religions". Le communiqué réaffirme que "le peuple Algérien, profondément attaché à la liberté et à la souveraineté de décision de son Etat, et fier de sa justice indépendante, rejette toute forme de chantage ou de diktat". "La liberté en Algérie a été chèrement acquise et nous avons payé le prix en centaines de milliers de chahids, et les crimes contre l'humanité et les massacres perpétrés contre son peuple continuent à attendre l'enquête et l'éveil de la conscience humaine", conclut le communiqué de l'APN. Le président du Sénat dénonce "une connivence sans précédent entre les ennemis de l'Algérie" Le président du Conseil de la nation par intérim, Salah Goudjil, a exprimé, jeudi, son rejet catégorique de la résolution adoptée par le Parlement européen sur la situation en Algérie, dénonçant "une connivence sans précédent entre les ennemis de l'Algérie, de l'intérieur et l'extérieur".   Dans une déclaration à l'issue d'une plénière consacrée au vote de plusieurs textes de loi, M. Goudjil a affirmé que "la teneur de la résolution du Parlement européen démontre, clairement et incontestablement, une connivence sans précédent entre les ennemis de l'Algérie, de l'intérieur et de l'extérieur, à travers des agendas aux intentions et objectifs connus pour la déstabilisation de l'Algérie et l'atteinte à ses institutions constitutionnelles", ajoutant que "l'Algérie, dans toutes ses composantes, rejette et dénonce toute forme d'ingérence étrangère dans ses affaires internes". Le président du Conseil de la Nation par intérim a appelé les citoyens à "se diriger massivement, le 12 décembre 2019, aux urnes pour exercer leur droit libre et souverain à choisir celui qui devra présider aux commandes de leur pays durant la prochain étape de son histoire". Il n'y a absolument aucune crainte à avoir pour l'Algérie tant qu'existent des moudjahidine, et à la tête de l'Armée populaire nationale (ANP), digne héritière de l'Armée de libération nationale (ALN), un moudjahid de la première heure, dont la seule préoccupation est de mener l'Algérie, à travers une transition sereine et un processus constitutionnel, vers la stabilité politique et institutionnelle afin d'édifier l'Etat algérien voulu par les chouhada et espéré par la jeunesse algérienne, un Etat qui survit aux dirigeants et aux gouvernements", a-t-il encore assuré. Il a affirmé, dans le même sens, que "le peuple algérien confirmera le 12 décembre son indépendance politique et son avant-gardisme libérateur et apportera ainsi une réponse cinglante aux ennemis et adversaires de l'Algérie, à l'intérieur et à l'extérieur, qui sont à la solde des suspicieuses agendas étrangers".

Voile - Championnat national : les dates des dernières phases fixées

ven, 29/11/2019 - 14:33
La Fédération algérienne de voile (FAV) a fixé les dates des dernières phases du championnat national dans les différentes spécialités, prévues à Bordj El Bahri (Est d'Alger), a-t-on appris auprès de l'instance fédérale. Dans la spécialité Laser 4.7, la troisième et dernière phase aura lieu du 19 au 22 décembre prochain. Ensuite, ce sera au tour des spécialités Laser Radial (dames), Standard (messieurs) et RSX de tenir la dernière phase de leurs compétitions du 22 au 25 décembre. Quant à la 4e et dernière phase des spécialités "Optimist" et "Bic techno", elle coïncidera avec le déroulement du festival national de voile, du 27 au 30 décembre sur les plages d'Aïn El-Turck à Oran, où sont prévues les épreuves de voile des prochains Jeux méditerranéens-2021 (JM-2021). D'ailleurs, ces deux spécialités sont inscrites au programme de la voile aux JM d'Oran. A l'occasion de la tenue récente du collège technique de la FAV, en présence des représentants des clubs et ligues de wilaya et les cadres de l'instance, les présents ont approuvé les critères de classification, divisés en trois catégories: Elite, Formation et Initiation. Les clubs de l'élite prennent part à près de 70% du programme de la fédération, lequel bénéficie d'un appui logistique conséquent de la part de l'instance. Pour la catégorie "Formation", les clubs concernés par ce palier participent à près de 50% du programme qui bénéficie, lui, d'un soutien logistique moins important que le premier. Quant à la catégorie "Initiation", la participation au programme de la FAV est facultative, avec cependant absence de soutien logistique. S'agissant des critères de sélection des athlètes internationaux, il y aura d'abord une large prospection de véliplanchistes qui participeront ensuite à des stages afin d'en sélectionner les meilleurs pour les équipes nationales, selon la FAV. A l'issue des compétitions internationales (continentales, régionales ou mondiales), et en cas de régression du rendement de l'athlète, ce dernier sera remplacé par un élément d'un meilleur niveau et plus aguerri. "Ceci répond au souci d'offrir à tous, l'opportunité d'intégrer l'équipe nationale", insiste la fédération. Par ailleurs, la sélection nationale de "Bic Techno" (garçons et filles) se prépare en vue de prendre part au Championnat d'Afrique à Djerba (Tunisie) du 16 au 22 décembre prochain. Pour ce faire, elle effectuera un stage après les examens scolaires du premier trimestre. APS

L'Algérie condamne et rejette l'immixtion "flagrante" du Parlement européen dans ses affaires internes

jeu, 28/11/2019 - 20:56
L'Algérie condamne et rejette "dans le fond et dans la forme" l'immixtion "flagrante" du Parlement européen dans ses affaires internes et se réserve le droit de procéder à un examen général de ses relations avec l'ensemble des institutions européennes, indique jeudi un communiqué du ministère des Affaires étrangères. "Le Parlement européen, sur instigation d'un groupe hétéroclite de députés partisans, a pris l'outrecuidante liberté de statuer sur le processus politique en cours dans notre pays, au moment précis où les Algériens s'apprêtent à élire, en toute démocratie et transparence, un nouveau président de la République", note la même source, précisant que "les députés européens se sont même arrogés, toute honte bue, un droit d'exiger du Parlement algérien de modifier des lois que nos députés ont souverainement adoptées". "Par cette démarche, le Parlement européen a démontré son mépris, non seulement des institutions algériennes, mais également des mécanismes bilatéraux de consultation prévus par l'Accord d'association, y compris dans le domaine parlementaire", relève le communiqué, estimant que le Parlement européen "a surtout confirmé, à l'initiative des députés instigateurs, qu'il promeut désormais ouvertement leur agenda du chaos provoqué, qu'ils ont malheureusement mis en œuvre dans bien des pays frères". "Il est révélateur qu'un des parlementaires européens ait fait l'éloge de la colonisation qui aurait permis, selon lui, l'exercice de la liberté de culte durant les 132 ans de l'occupation coloniale de l'Algérie", déplore la même source. "L'Algérie condamne et rejette dans le fond et dans la forme cette immixtion flagrante dans ses affaires internes et se réserve le droit de procéder à un examen général et attentif de ses relations avec l'ensemble des institutions européennes, à l'aune de ce que ces institutions confèrent effectivement aux valeurs de bon voisinage ouvert, de coopération franche et de dialogue mutuellement respectueux", conclut le communiqué du MAE.

L'ONEC dénonce les déclarations de certains députés du Parlement européen au sujet de la situation en Algérie

jeu, 28/11/2019 - 20:36
L'Organisation nationale des enfants des chouhada (ONEC) a dénoncé, jeudi, les déclarations de certains députés du Parlement européen concernant la situation en Algérie, les qualifiant d'"ingérence flagrante" dans les affaires internes du pays et de "grave provocation" à l'encontre du peuple algérien. "L'ONEC a pris acte avec colère et regret des déclarations de certains députés du Parlement européen, qui s'inscrivent dans la case de la flagrante ingérence dans les affaires internes de l'Algérie et de la grave provocation contre les Algériennes et les Algériens, qui rejettent catégoriquement l'ingérence étrangère dans leurs affaires internes", a précisé l'ONEC dans un communiqué. L'Organisation qui "dénonce et condamne cette ingérence flagrante et malveillante", affirme que "le peuple algérien et les institutions de l'Etat sont forts de tous les fondements et les potentialités à même de leur permettre de barrer la route aux haineux et aux comploteurs", a ajouté la même source. A cette occasion, l'ONEC salue "l'Armée nationale populaire (ANP), digne héritière de l'Armée de libération nationale (ALN), et son Commandement, pour sa clairvoyance, sa compétence et sa position souveraine et son accompagnement des revendications populaires, et à travers elle l'ensemble des corps de sécurité, qui veillent, avec un haut professionnalisme, à la protection du pays et du peuple". L'Organisation lance un appel à toute la famille des chahids pour "participer massivement à l'élection présidentielle du 12 décembre, et à tout le peuple algérien pour concrétiser la loyauté et la fidélité au serment des chouhada et des moudjahidine et préserver la sécurité et la stabilité du pays", conclut le communiqué.

Ligue africaine – Elite 16 : le GS Pétroliers passe en demi-finale

jeu, 28/11/2019 - 20:19
Le GS Pétroliers s’est qualifié pour les demi-finales de l'«Elite 16» à la faveur de sa victoire acquise laborieusement face aux Libyens d’Al Naser (86-81), ce jeudi à Yaoundé (Cameroun), pour le compte de la 3e journée (Groupe A - Division Ouest) du second tour des éliminatoires de la Basketball Africa League (BAL). Le Palais Polyvalent des Sports de Yaoundé a été le théâtre d’une victoire héroïque du GSP. Obligé de sortir le grand afin de rester dans la course aux demi-finales, le représentant algérien est passé par toutes les émotions face à une tenace formation libyenne. Pour ces retrouvailles entre les deux voisins, après la première confrontation disputée lors du premier tournoi, les capés de Boulahia ont réalisé l’entame de match rêvée en bouclant le premier quart-temps sur le score de 25 à 12. Par la suite, la rencontre a totalement changé de physionomie. En effet, les Libyens ont mis du temps pour rentrer dans leur match, toutefois, ce réveil tardif des coéquipiers de Michael Taylor à sonner le glas pour le GSP. Al Naser est revenu progressivement dans la partie en remportant le second et le troisième (17-23/23-27). Tout s’est joué donc lors du quatrième quart-temps et plus précisément dans le money-time. A l’image d’un combat de boxe, les deux protagonistes se sont rendus coup pour coup jusqu’aux ultimes secondes durant lesquelles l’Américain Devin Green a marqué deux lancers francs qui ont mis KO l’adversaire du GSP. Avec deux victoires, contre une défaite concédée mercredi face aux Camerounais de FAP, le GS Pétroliers composte son ticket pour le carré d’As et n’est plus qu’à une étape pour disputer la saison régulière de la Basketball Africa League en 2020.

Lancement symbolique du Festival du cinéma d'Al Qods à partir d'Alger

jeu, 28/11/2019 - 20:18
Le 4e Festival international du cinéma d'Al Qods, qui se tient à Ghaza en Palestine du 28 novembre au 5 décembre, a été lancé symboliquement mercredi à Alger en même temps que son lancement dans des capitales de pays arabes. Le Festival d'Al Qods a été lancé simultanément à partir de douze pays arabes dont le Liban, la Lybie, le Soudan, la Tunisie ou encore l'Egypte. Prenant part symboliquement à ce festival, la cinémathèque d'Alger a projeté le documentaire "Oum El Gharib" du réalisateur palestinien Raed Dezdar. D'une durée de 69mn, le documentaire revient sur l'histoire de Oum El Gharib, une cité palestinienne connue pour sa production d'agrumes avant la guerre israelo-arabe de 1948, devenue ville d'exportation de réfugiées suite à cette guerre et à l'exil de ses habitants. A travers les témoignages de Palestiniens ayant vécu à Oum El Gharib avant 1948, le réalisateur du film tente de reconstituer la vie économique, culturelle et sociale de la cité. Le coordinateur du festival en Algérie, le réalisateur Salim Hamdi, a indiqué que ce geste symbolique venait en soutien au peuple palestinien et salué le courage des organisateurs qui ont tenu à ce que le festival se déroule dans une ville palestinienne "malgré les conditions extrêmes d'organisation". Les films "Les sept remparts de la citadelle" de Ahmed Rachedi, "Irfane" de Salim Hamdi, ainsi que le court métrage documentaire "Mounia" de Abir Akakza ont été sélectionnés en compétition du 4e Festival international du cinéma d'Al Qods . Le court métrage de fiction "Curse within shadows" de Imad Ghedjati devra être également projeté dans la catégorie des films amateurs.  

Quatre éléments de soutien aux groupes terroristes appréhendés Bordj-Bou-Arreridj et Oran

jeu, 28/11/2019 - 20:10
28/11/2019 - 20:10

Quatre éléments de soutien aux groupes terroristes ont été appréhendés mercredi à Bordj-Bou-Arreridj et Oran par des détachements de l’Armée nationale populaire (ANP), indique jeudi un communiqué du ministère de la Défense nationale (MDN).

"Dans le cadre de la lutte antiterroriste et grâce à l'exploitation de renseignements, des détachements de l’ANP ont appréhendé, le 27 novembre 2019, suite à des opérations distinctes menées à Bordj-Bou-Arreridj/5ème Région militaire et Oran/2ème RM, quatre (04) éléments de soutien aux groupes terroristes", précise la même source.

Dans le cadre de la lutte contre la contrebande et la criminalité organisée et "dans le sillage des efforts continus visant à contrecarrer la propagation du fléau du narcotrafic dans notre pays, un détachement combiné de l’ANP a saisi une grande quantité de kif traité s'élevant à dix (10) quintaux et 80 kilogrammes, et ce, lors d’une patrouille de recherche et de fouille menée près d’In-Amenas, wilaya de Illizi/4ème RM", ajoute le communiqué du MDN.

Par ailleurs, un détachement de l’ANP "a intercepté, à In-Guezzam/6ème RM, cinq (05) individus et saisi deux (02) véhicules tout-terrain et 46 quintaux de denrées alimentaires destinés à la contrebande".

Yémen: 128 éléments houthis détenus en Arabie saoudite rapatriés par le CICR

jeu, 28/11/2019 - 19:57
Les 128 éléments du mouvement Ansarullah (Houthis) détenus en Arabie saoudite ont été rapatriés dans la capitale yéménite Sanaa, jeudi, par le Comité international de la Croix-Rouge (CICR), selon des sources médiatiques. Les prisonniers sont arrivés à l'aéroport de Sanaa à bord de trois avions du CICR et ont été accueillis par les responsables du mouvement et leurs familles, ajoutent les mêmes sources. Une coalition militaire sous commandement saoudien intervient au Yémen depuis 2015 pour appuyer les forces loyales au gouvernement face aux Houthis qui s'étaient emparés de la capitale Sanaa et d'autres régions du pays. La coalition avait fait état mardi de la libération prochaine de 200 prisonniers houthis, et du transport de patients nécessitant des soins médicaux depuis l'aéroport de Sanaa, fermé aux vols commerciaux depuis 2016. Le CICR a annoncé dans un communiqué "le rapatriement de 128 détenus d'Arabie saoudite vers le Yémen, à la demande de la coalition (dirigée par Ryad) et en accord avec les deux parties". "Nous espérons que la libération de ces 128 détenus, ajoutée à celle des 290 personnes remises en liberté par Ansarullah (les Houthis, ndlr) le 30 septembre dernier, créera une dynamique favorable à la réunion de davantage de détenus avec leurs familles", a déclaré Kedir Awol Omar, chef de la mission du CICR en Arabie saoudite, selon le communiqué. Le rapatriement des détenus jeudi fait suite à une baisse des attaques menées par les Houthis contre l'Arabie saoudite voisine et les déclarations début novembre d'un responsable saoudien évoquant l'existence d'un "canal" de discussions avec les Houthis pour mettre fin à la guerre. Mais en dépit de la relative accalmie, des violences se poursuivent sur le terrain. "Au moins dix civils ont été tués et 22 autres blessés, dont quatre enfants et une femme" dans une attaque mercredi dans un marché de Saada (nord), selon l'ONU. Environ 3,3 millions de personnes sont toujours déplacées et 24,1 millions, soit plus des deux tiers de la population, ont besoin d'assistance, selon l'ONU qui évoque régulièrement la pire crise humanitaire en cours dans le monde et dénonce les "crimes de guerre" commis par toutes les parties. APS

Affaire du concert de Soolking : 6 mois de prison dont 3 avec sursis pour l'ex-DG de l'ONDA

jeu, 28/11/2019 - 19:56
L'ex-directeur général de l'Office national des droits d'auteurs (ONDA), Samy Benchikh, a été condamné par le tribunal de Sidi M'hamed (Alger) à une peine de six (6) mois de prison, dont trois (3) avec sursis, et une amende de 50.000 DA dans l'affaire du concert du rappeur algérien Soolking. Trois autres responsables ont écopé chacun de six (06) mois d'emprisonnement, dont (04) avec sursis et d'une amende de 50.000 DA. Ces derniers ayant été chargés, lors du concert, de veiller aux aspects organisationnel et sécuritaire de l'événement ainsi qu'à la vérification des tickets d'entrée. A l'encontre de la société privée organisatrice du spectacle, le tribunal a prononcé une amende de 500.000 DA, alors que les autres accusés ont été acquittés. L'affaire remonte au 22 août dernier lorsque cinq (5) personnes avaient péri et plusieurs autres blessées dans une bousculade à l'entrée du stade du 20 août 1955 (Alger) qui avait abrité le concert. APS

Affaire du concert de Soolking : 6 mois de prison dont 3 avec sursis pour l'ex-DG de l'ONDA

jeu, 28/11/2019 - 19:51
L'ex-directeur général de l'Office national des droits d'auteurs (ONDA), Samy Benchikh, a été condamné par le tribunal de Sidi M'hamed (Alger) à une peine de six (6) mois de prison, dont trois (3) avec sursis, et une amende de 50.000 DA dans l'affaire du concert du rappeur algérien Soolking. Trois autres responsables ont écopé chacun de six (06) mois d'emprisonnement, dont (04) avec sursis et d'une amende de 50.000 DA. Ces derniers ayant été chargés, lors du concert, de veiller aux aspects organisationnel et sécuritaire de l'événement ainsi qu'à la vérification des tickets d'entrée. A l'encontre de la société privée organisatrice du spectacle, le tribunal a prononcé une amende de 500.000 DA, alors que les autres accusés ont été acquittés. L'affaire remonte au 22 août dernier lorsque cinq (5) personnes avaient péri et plusieurs autres blessées dans une bousculade à l'entrée du stade du 20 août 1955 (Alger) qui avait abrité le concert. APS

Gaïd Salah : l'Armée n'a aucune autre ambition que de veiller à la sérénité des Algériens et la stabilité de l'Algérie

jeu, 28/11/2019 - 19:50
Le général de Corps d'Armée, Ahmed Gaïd Salah, vice-ministre de la Défense nationale, chef d'Etat-major de l'Armée nationale populaire (ANP), a réaffirmé jeudi que le Haut Commandement de l'ANP "n'a aucune autre ambition que de veiller à la quiétude et la sérénité des Algériens et à la préservation de la stabilité de l'Algérie", indique un communiqué du ministère de la Défense nationale (MDN). "Je réaffirme une fois encore que le Haut Commandement de l'ANP, qui s'est engagé devant Allah, la patrie et l'histoire, n'a aucune autre ambition que de veiller à la quiétude et la sérénité des Algériens et à préserver la sécurité, la stabilité et la fierté de l'Algérie, face à l'instigation des ennemis et des conspirateurs", a affirmé le général de Corps d'Armée dans une allocution d'orientation lors de sa visite de travail au Commandement de la Garde Républicaine. "Cette rencontre s'inscrit dans le cadre de l'importance majeure que nous accordons à tout ce qui a trait à la promotion des capacités opérationnelles et de combat de nos Forces Armées, de même qu'elle intervient quelques jours après la célébration, par l'Algérie, du 65e anniversaire de la Révolution du 1er Novembre 1954, sa plus grande fête nationale. Cette date éternelle lors de laquelle le peuple algérien observe chaque année un moment de recueillement et de respect pour cette glorieuse Révolution", a-t-il indiqué lors d'une rencontre avec les personnels de la Garde Républicaine. Le chef d'Etat-major de l'ANP a rappelé, dans le même contexte, que "le peuple algérien en cette phase particulière poursuit son parcours historique et héroïque grâce à son attachement solide à la patrie et sa cohésion avec son ANP, digne héritière de l'Armée de libération nationale (ALN)". Il a souligné que "les signes de la sortie de la phase actuelle se profilent à l'horizon et les desseins tramés contre l'Algérie sont déjoués. De même, les ennemis de l'Algérie et ceux qui lui vouent la haine et conspirent contre son peuple essuieront un échec cuisant. Ils seront à jamais entachés de déshonneur et d'opprobre, preuves de leur abandon de la patrie et du peuple, et les générations à venir connaitront ces faits, génération après génération". Dans le même cadre, le vice-ministre de la Défense nationale a souligné que "les marches populaires que connait l'ensemble du territoire national, reflètent le degré élevé de maturité chez les enfants de l'Algérie et leur conscience des machinations, complots et conspirations qui se trament contre elle. Elles reflètent également l'ancrage des valeurs de dévouement et de fidélité qui les animent et leur sens du patriotisme". "Les marches pacifiques enregistrées à travers tout le pays, lors desquelles les fidèles enfants de notre peuple se sont tenus en rang serré pour soutenir le processus électoral et appuyer l'ANP dans ses positions, adhérant à son approche constructive pour surmonter cette phase sensible que traverse le pays, reflètent un degré élevé de maturité chez les enfants de l'Algérie et leur conscience des machinations, complots et conspirations qui se trament contre elle, afin d'entraver la marche de l'Algérie et de tous les Algériens", a-t-il relevé. Pour le général de corps d'Armée, ces marches "reflètent, par ailleurs, l'ancrage des valeurs de dévouement et de fidélité qui les animent et leur patriotisme sincère, et leur fierté d'appartenir à l'Algérie des sacrifices, des hauts-faits et des véritables principes nationalistes desquels ils ne dévieront jamais quels que soient les défis et les enjeux". "Cette position qui confère à notre peuple davantage de grandeur et d'honneur, est une position noble qui reflète son authenticité, son amour de la patrie et sa disposition à lui offrir ce qu'il a de plus cher. C'est une adhésion populaire sincère et dévouée qui a mis en exergue la cohésion et la solidarité entre le peuple et son armée, dont les liens ne se sont jamais rompus et ne le seront jamais", a-t-il fait observer. Par ailleurs, il a relevé que "le peuple a fait montre d'une allégeance infinie envers la terre bénie de notre pays, irrigué par des rivières de sang tout au long de l'histoire de l'Algérie, riche qu'elle est de gloires et de sacrifices", soulignant que "cette position a démontré aussi que ce peuple demeure attaché au serment de nos vaillants ancêtres, qui ont consenti et sacrifié ce qu'ils avaient de plus cher et de plus précieux, pour libérer la terre et défendre l'honneur". Pour le chef d'Etat-major de l'ANP, "cette position est également un hommage rendu aux valeureux Chouhada et aux braves moudjahidine. Quel hommage plus grand que de rester fidèle à leurs sacrifices et de préserver leur legs, à travers la sauvegarde de la souveraineté de notre pays et l'intégrité de son territoire, ainsi que la défense, aux côtés de l'ANP, digne héritière de l'ALN et de tous les nationalistes, de l'intérêt suprême de la patrie". Nous avons pu déceler et à avorter le complot que tramaient les ennemis de l'Algérie Le général de Corps d'Armée a indiqué, par la même occasion, que "le peuple algérien, appuyé par son armée qui l'a accompagné, de manière sincère et constante dans son élan pacifique pour atteindre ses aspirations légitimes, et qui s'acquitte de ses missions pour préserver la sécurité et la stabilité du pays, protéger les frontières nationales, sauvegarder l'intégrité territoriale et l'unité populaire, a accompli d'énormes avancées sur la voie de la concrétisation de la volonté populaire qui se réalisera grâce à Allah Le Tout-Puissant lors de la prochaine échéance électorale du 12 décembre, par l'élection, en toute liberté et intégrité, du prochain Président de l'Algérie".   Dans ce contexte précisément, il a affirmé que "les efforts consentis par tous les hommes dévoués dans les différentes institutions de l'Etat, à leur tête l'ANP méritent la reconnaissance de tout un chacun". "Ces efforts contribueront certainement à concrétiser le projet nationaliste novembriste, qui mettra l'Algérie indubitablement sur la bonne voie afin d'occuper sa place pionnière et méritée parmi les nations, et pour que ces enfants aient la vie digne qu'ils méritent dans de leur pays, qui possède tant de ressources et de richesses", a-t-il soutenu. Par ailleurs, le général de Corps d'Armée a rappelé "la machination abjecte qui ciblait l'Algérie et qui a été décelée grâce à la conscience de l'ANP de la portée de ces desseins tendancieux et grâce à la conscience du peuple algérien de leur gravité". "J'ai eu à mettre en garde, auparavant dans mes précédentes interventions, contre une machination abjecte qui cible l'Algérie. Nous avons réussi, grâce à Allah, à la déceler et à avorter le complot que tramaient la bande et les ennemis de l'Algérie. Ainsi et grâce à notre conscience, au sein de l'ANP, de la portée de ces desseins tendancieux, et à la prise de conscience par le peuple algérien de leur gravité, nous avons pu les déjouer, soucieux que nous sommes de l'intérêt du pays et de notre engagement à le protéger et à le défendre en toutes circonstances", a-t-il expliqué. Dans ce cadre, le chef d'état-major de l'ANP a fait savoir que "la position historique de l'ANP, qui s'est alignée aux côtés du peuple et a préservé l'Etat et ses institutions, présentant des solutions objectives et rationnelles afin de surmonter cette phase, n'a pas été du goût des ennemis de l'Algérie à l'extérieur et leur relais à l'intérieur". "Ces ennemis qui savent pertinemment que l'union et la cohésion entre le peuple et l'armée sont le garant de la sécurité de notre pays. Cela explique pourquoi leurs desseins visent à ébranler les fondements de cette unité à travers la désinformation et le mensonge dont la fausseté s'est avérée devant le peuple algérien. Ce peuple qui sera toujours fier de son armée qui a donné des leçons dans l'allégeance à la patrie et la fidélité au serment des Chouhada", a-t-il affirmé. Dans le cadre du suivi de l'état d'avancement de l'exécution du plan de développement des Forces et dans la dynamique de ses visites de travail et d'inspection à l'ensemble des Régions militaires et des Commandements de Forces, le général de Corps d'Armée a effectué une visite de travail et d'inspection au Commandement de la Garde Républicaine. Après la cérémonie d'accueil, le chef d'Etat-major de l'ANP, accompagné du général de Corps d'Armée Benali Benali, Commandant de la Garde Républicaine, a observé un moment de recueillement à la mémoire du Chahid Mohamed-Belouizdad, avant de déposer une gerbe de fleurs sur la stèle commémorative du Chahid, et réciter la Fatiha du Saint Coran à sa mémoire et celles de nos valeureux Chouhada. Par la même occasion, le général de Corps d'Armée a écouté les interventions et les suggestions des cadres et des personnels qui ont "réitéré leur engagement permanent et dans toutes les circonstances à accomplir leurs missions avec volonté et détermination". Le chef d'Etat-major de l'ANP a également "inauguré l'Ecole de Musique du Commandement de la Garde Républicaine où il a visité les salles de cours et les laboratoires des langues étrangères, et suivi de près des cours types dispensés à cette école avant de s'enquérir de ses grands potentiels". Il a, par la suite, présidé une réunion regroupant les cadres du Commandement de la Garde Républicaine, et suivi un exposé présenté par le Chef d'Etat-major de la Garde Républicaine, portant sur les différents domaines d'activités, conclut la même source.

Classement FIFA : l'Algérie remonte à la 35e position mondiale

jeu, 28/11/2019 - 19:36
L'Algérie a gagné trois places et occupe le 35e rang au classement FIFA du mois de novembre publié jeudi par la Fédération internationale de football (FIFA) sur son site officiel, en totalisant 1482 points. La sélection algérienne reste sur deux victoires de rang en qualifications de la Coupe d'Afrique des nations CAN 2021, contre respectivement la Zambie (5-0) au stade Mustapha Tchaker de Blida, et le Botswana (1-0) à Gaborone pour le compte des deux premières journées du groupe H. Au niveau Africain, les hommes de Djamel Belmadi sont logés à la quatrième position, au pied du podium, dominé toujours par le Sénégal (20e), la Tunisie (27e) et le Nigeria (31e). D'autre part, la Belgique conserve la première place du classement mondial devant la France, sacrée Championne du monde 2018.Le Brésil complète le podium. L'unique changement dans le Top 10 concerne la Croatie (6e) qui passe devant le Portugal, désormais 7e. Le prochain classement FIFA sera publié le 26 décembre 2019. APS

JM Oran-2021 : 10.000 bénévoles mobilisés pour la bonne organisation des joutes 

jeu, 28/11/2019 - 12:19
Le comité d’organisation de la 19ème édition des Jeux méditerranéens (JM), prévue à Oran en 2021, table sur la mobilisation de pas moins de 10.000 bénévoles des différentes wilayas du pays, a-t-on appris jeudi auprès de la commission formation-bénévolat. Ce pari est largement à la portée des organisateurs au vu de l’engouement particulier des jeunes et moins jeunes des différentes couches de la société pour la contribution dans la réussite des JM, a indiqué à la presse la présidente de la commission en question, Nassima Tabet. "Nous sommes agréablement surpris par la grande mobilisation constatée autour des JM, comme l’atteste le nombre grandissant des bénévoles qui s’inscrivent quotidiennement au sein de notre commission depuis l’ouverture, il y a un peu plus de deux semaines, des inscriptions des bénévoles", s’est réjoui Mme. Tabet. Au niveau de la commission formation-bénévolat, il a été décidé d’ouvrir les portes aux bénévoles des différentes wilayas du pays car il s’agit de la fête de toute l’Algérie pas d’Oran uniquement, tout en réservant un quota de 3.500 places pour les habitants de la ville hôte, a expliqué la même responsable. "Pour les Oranais, les inscriptions se font au niveau du Centre de loisirs sis à Cité Djamel Eddine, alors que ceux des autres wilayas, ils peuvent s’inscrire en ligne, sur un site internet créé spécialement pour cette opération, ou même par le biais de notre page facebook", a-t-elle encore précisé, ajoutant qu’un programme de formation spécial a été concocté au profit des bénévoles une fois sélectionnés selon des critères bien précises. Ce cycle de formation a été déjà lancé au profit des étudiants des langues étrangères de l’université de Belgaïd comme première étape, a souligné Mme. Tabet, qui s’est félicitée au passage de la "précieuse assistance de la direction de cette université" qu’elle apporte pour sa commission. "Une moyenne de 200 étudiants par semaine bénéficient de cours de formation au niveau du centre de loisirs de cité Djamel Eddine.   Les langues concernées sont : l’Anglais, l’Espagnol, le Français, l’Allemand et même le Croate. Comme tout le monde le sait, les JM sont dédiés à pas moins de 26 pays. Nous ne voulons rien laisser au hasard, car chaque délégation sera accompagnée par des traducteurs bénévoles", s’est engagée cette responsable. La prochaine édition des JM est prévue du 25 juin au 5-juillet 2021. Il s’agit de la deuxième fois que l’Algérie abrite cette grande manifestation sportive après avoir organisé à Alger l’édition de 1975, rappelle-t-on.

Equipe nationale : Krimo Bernaoui nouvel entraineur national

jeu, 28/11/2019 - 11:13
Krimo Bernaoui a été nommé à la tête de la sélection nationale messieurs de volleyball en remplacement de l’actuel coach des Verts, le Cubain Diago Izquierdo Raul, indique ce jeudi la Fédération algérienne de volleyball (FAVB). Bernaoui est de retour en équipe nationale mais cette fois-ci avec le costume d’entraineur. L’installation de l’ancien joueur du MC Alger a eu lieu mercredi au centre de regroupement des équipe nationales de Souidania (Alger) en présence du président de la FAVB, Mustapha Lemouchi, du Directeur technique national (DTN), Reda Bouzid, des joueurs ainsi que du désormais ex-entraineur national, Raul Diago Izquierdo. Après huit mois passés à la tête des Verts, le technicien cubain quitte ainsi la barre technique après avoir réalisé un parcours honorable.  Avec Izquierdo, l’Algérie a terminé à la troisième place du dernier championnat d’Afrique, à Tunis (Tunisie), et médaillé de bronze des Jeux Africains de Rabat (Maroc).   Un palmarès impressionnant Véritable icône du volleyball algérien, Bernaoui affiche un palmarès dès plus impressionnant. Fidèle au Mouloudia d’Alger, son club de cœur, Bernaoui a pratiquement tout gagné avec le doyen sur le plans national mais également sur le plan continental à l’image de la Coupe d’Afrique des clubs champions en 1988. Avec le Six national, le nouveau patron des Verts a réalisé une carrière international plus que correcte. Il a remporté le titre africain de 1991, au Caire, ainsi que les Jeux africains organisés la même année, toujours en Egypte. Connu pour ses smashs foudroyants, redoutés par tous ses adversaires, le nouveau sélectionneur national  a disputé également les Jeux Olympiques de Barcelone en 1992, il a également joué le championnat du monde de 1994, organisé en Grèce. En temps qu’entraineur, Bernaoui a drivé le MCA avec qui il s’est adjugé trois championnats d’Algérie (2005, 2006, 2007), deux Coupes d’Algérie (2005, 2007), ainsi que la Coupe d'Afrique des clubs champions (2007). Bernaoui a également monnayé son talent aux Émirats arabes unis avec la formation d’Al Wasl Dubaï. Là-bas, l’ancien mouloudéen a été finaliste  de la Coupe de la Fédération des Émirats arabes unis lors de la saison 2007-2008, deux fois finaliste de la Coupe des Émirats arabes unis (2008, 2010) et vainqueur de cette même épreuve en 2015.

Changements climatiques : Le sommet COP25 ce samedi en Espagne

jeu, 28/11/2019 - 11:11
Le Secrétaire général de l’ONU, Antonio Guterres, se rendra samedi en Espagne, pour prendre part à la Conférence des Nations unies sur les changements climatiques (COP25), où il va appeler à davantage d'ambition pour atteindre les objectifs de l’accord de Paris sur le climat, a indiqué mercredi son porte-parole. M. Guterres interviendra lors de la cérémonie d'ouverture de cette rencontre internationale prévue du 2 au 13 décembre à Madrid, "et invitera les dirigeants mondiaux à renforcer leur ambition pour atteindre les objectifs fixés par l'Accord de Paris", a précisé le porte-parole, lors du point de presse quotidien à New York. Le chef de l’ONU exhortera également les leaders mondiaux à veiller à ce que le règlement de l'accord de Paris soit finalisé en vue de la mise en œuvre de cet instrument international contraignant. A cette occasion, le Secrétaire général devra aussi rencontrer des jeunes militants pour le climat et tiendra des réunions bilatérales avec les dirigeants mondiaux présents.

JM Oran-2021 : 10.000 bénévoles mobilisés pour la bonne organisation des joutes 

jeu, 28/11/2019 - 08:49
Le comité d’organisation de la 19ème édition des Jeux méditerranéens (JM), prévue à Oran en 2021, table sur la mobilisation de pas moins de 10.000 bénévoles des différentes wilayas du pays, a-t-on appris jeudi auprès de la commission formation-bénévolat. Ce pari est largement à la portée des organisateurs au vu de l’engouement particulier des jeunes et moins jeunes des différentes couches de la société pour la contribution dans la réussite des JM, a indiqué à la presse la présidente de la commission en question, Nassima Tabet. "Nous sommes agréablement surpris par la grande mobilisation constatée autour des JM, comme l’atteste le nombre grandissant des bénévoles qui s’inscrivent quotidiennement au sein de notre commission depuis l’ouverture, il y a un peu plus de deux semaines, des inscriptions des bénévoles", s’est réjoui Mme. Tabet. Au niveau de la commission formation-bénévolat, il a été décidé d’ouvrir les portes aux bénévoles des différentes wilayas du pays car il s’agit de la fête de toute l’Algérie pas d’Oran uniquement, tout en réservant un quota de 3.500 places pour les habitants de la ville hôte, a expliqué la même responsable. "Pour les Oranais, les inscriptions se font au niveau du Centre de loisirs sis à Cité Djamel Eddine, alors que ceux des autres wilayas, ils peuvent s’inscrire en ligne, sur un site internet créé spécialement pour cette opération, ou même par le biais de notre page facebook", a-t-elle encore précisé, ajoutant qu’un programme de formation spécial a été concocté au profit des bénévoles une fois sélectionnés selon des critères bien précises. Ce cycle de formation a été déjà lancé au profit des étudiants des langues étrangères de l’université de Belgaïd comme première étape, a souligné Mme. Tabet, qui s’est félicitée au passage de la "précieuse assistance de la direction de cette université" qu’elle apporte pour sa commission. "Une moyenne de 200 étudiants par semaine bénéficient de cours de formation au niveau du centre de loisirs de cité Djamel Eddine.   Les langues concernées sont : l’Anglais, l’Espagnol, le Français, l’Allemand et même le Croate. Comme tout le monde le sait, les JM sont dédiés à pas moins de 26 pays. Nous ne voulons rien laisser au hasard, car chaque délégation sera accompagnée par des traducteurs bénévoles", s’est engagée cette responsable. La prochaine édition des JM est prévue du 25 juin au 5-juillet 2021. Il s’agit de la deuxième fois que l’Algérie abrite cette grande manifestation sportive après avoir organisé à Alger l’édition de 1975, rappelle-t-on.

Ligue africaine – Elite 16 : surprenante défaite du GSP face au FAP (85-87)

mer, 27/11/2019 - 23:44
La formation du GS Pétroliers s’est inclinée face à son homologue camerounaise de FAP Basketball (85-87) à l’occasion de 2e journée du Groupe A de l'«Elite 16» (Division Ouest), second tour des éliminatoires de la Basketball Africa League (BAL), jouée ce mercredi au Palais Polyvalent des Sports de Yaoundé (Cameroun). Dans un match où chaque équipe a eu sa mi-temps, les camarades de Hichem Benayad se sont fait coiffer au poteau par le club hôte de la compétition. Boostés par leur premier succès enregistré la veille face à l’AS Nigelec du Nigéria (115-89), les Pétroliers ont fait la course en tête durant les deux premiers quart-temps et ont pu rejoindre les vestiaires avec une avance de 14 points (50-36). Toutefois, la confrontation a changé radicalement de physionomie en seconde période. Face à des Algériens moins percutants, les éléments du FAP ont réussi à renverser la vapeur pour finalement gagner sur le fil (85-87).      Plus tôt dans l’après midi, la formation libyenne d’Al Naser a pris une sérieuse option pour les demi-finales en remportant sa seconde victoire dans ce tournoi en dominant les Nigérians de l’AS Nigelec (85-67). Au classement, Al Naser est leader avec 4 points, suivi du duo FAP-GSP (3 pts) tandis que l’AS Nigelec ferme la marche avec 2 unités. En dépit de cette surprenante défaite concédée aujourd’hui, le GSP peut toujours prétendre à une place dans le dernier carré de l'«Elite 16». Pour cela, la bande à Boulahia doit impérativement gagner ce jeudi (16h30 algériennes) face aux Libyens d’Al Naser. Une mission dans les cordes des Pétroliers du moment qu’ils ont déjà battu ce même adversaire lors du tour précédent. Pour rappel, les deux meilleures équipes de chaque groupe auront le droit de disputer les demi-finales, à l’issue desquelles les équipes qui se classeront dans les trois premières places animeront la saison régulière de la Basketball Africa League en 2020.

Championnats d’Algérie: les dates des compétitions arrêtées

mer, 27/11/2019 - 19:12
La Fédération algérienne des luttes associées (FALA) a communiqué ce mercredi les dates  des championnats d'Algérie des catégories cadets, juniors et séniors pour la nouvelle saison sportive 2019-2020. Ainsi, le championnat national cadets aura lieu les 21 et 22 décembre, celui des juniors se tiendra les 28 et 29 décembre alors que celui des séniors est programmé pour les 03 et 04 janvier. A noter que toutes ces compétitions auront lieu à la Coupole du complexe olympique Mohamed Boudiaf (Alger). Les Verts en stage      Sur un autre registre, les sélections nationales juniors et séniors se trouvent actuellement à Tikjda (Bouira) pour prendre part à un stage prévu jusqu'au 10 décembre prochain. Selon le directeur des équipes nationales (DEN), Idriss Haoues, "Ce premier stage programmé pour la saison 2019-2020 sera axé sur la préparation physique générale des lutteurs. Ces derniers sont appelés à donner le maximum d'eux-mêmes en vue des prochaines échéances continentales et internationales".

Pages