Kheïredine Barbari nouveau président de la FAC

Le président de la Ligue cycliste de Biskra, Kheïredine Barbari, a été élu par acclamation à la tête de la Fédération algérienne de cyclisme (FAC), lors de l'Assemblée générale élective (AGE) tenue samedi au siège du Comité olympique et sportif algérien (COA) à Ben Aknoun (Alger).

Seul candidat au poste de président, Barbari a été élu par acclamation par les 25 membres présents de l'assemblée générale qui en compte 47, en présence des représentants du ministère de la Jeunesse et des Sports, Farid Bouzid et du COA, Rabah Chebbah.

Déjà vice-président de l'instance fédérale et patron de la Ligue de Biskra, Barbari a justifié sa volonté de se porter candidat par le fait d'"aller de l'avant dans le seul but de redonner au cyclisme la place qui lui sied sur le plan national, régionale et continentale".

"Les portes de l'instance fédérale seront ouvertes à tous les techniciens de la discipline qui sont appelés à mettre la main dans la main pour remettre cette discipline à sa vraie place, mais cela passe par une véritable restructuration des directions permanentes de la FAC, notamment la Direction technique nationale (DTN)", a déclaré Barbari à l'issue de sa victoire.

Pour le nouveau président de la FAC, un travail de longue haleine attend le bureau fédéral afin de hisser la discipline à un niveau supérieur, à travers la mise en place d'une stratégie de développement du cyclisme dans les différentes ligues du pays.

"Notre programme repose sur une priorité absolue en direction des ligues, leurs conditions de travail en termes de moyens et leurs actions pour la promotion de la discipline par l'émergence de talents, leur encadrement et l'amélioration des performances, la réfection et la mise à niveau du vélodrome d'Annaba et suivre les travaux de réalisation du vélodrome de Mascara", a-t-il expliqué.

Pour ce qui est du Tour d'Algérie cycliste, le nouveau président de la FAC a "réaffirmé la position de la nouvelle instance fédérale à perpétuer ce rendez-vous sportif qui appartient à tous les Algériens".

"En concertation avec l'Union cycliste internationale (UCI), nous projetons de l'organiseren 2020, tout en prenant le temps qu'il faut pour le préparer dans les meilleures conditions possibles. Les autres Tours internationaux seront organisés par les ligues conformément au cahier des charges de l'UCI et la FAC assurera le suivi administratif", a-t-il conclu.

Barbari a remplacé le président démissionnaire, Mabrouk Kerboua, qui s'est retiré en novembre 2018 pour des raisons "personnelles et de santé", après avoir été élu en février 2017.

APS

    Cyclisme