Traitement en addictologie : Nassim raconte son passage de l’enfer à une réelle rupture avec la drogue

L’Algérie compte, pour rappel, 40 centres de soins en addictologie où des médecins formés en la matière y travaillent pour assurer une meilleure prise en charge et offrent de l’accompagnement aux accros afin qu’ils puissent quitter la consommation de la drogue.

Lotfi Sid dresse, pour la radio chaine 3, le portrait d’un tenace accro qui raconte son vécu de toxicomane pur et dur et comment se soigne-t-il bon gré malgré pour passer de l’addiction à une réelle rupture. Reportage  

Voir aussi