Béchar : l’insuffisance des ressources en eau pénalise les agriculteurs

Le Sud du pays regorge de potentialités agricoles.  Actuellement, 18 % de la production nationale provient de cette région du pays. Certaines wilayas sont devenues de véritable pôles agricoles, telles que Biskra et El Oued, tandis que dans d’autres, cette activité est presque absente, à l’image de Bechar, pénalisé par le manque cruel des ressources en eau.

Cette wilaya ne renferme qu’un seul primaire érigé. Il s’agit d’Abadla, qui soufre, lui aussi, du manque d’eau. D’ailleurs sa superficie s’est vue réduite, ces dernier temps, de 12 000  à 4600 hectares.

Voir aussi