Wilaya de Sétif : immenses mutations du pastoral, au commercial et scientifique

Premier bassin bestiaire, première wilaya en céréaliculture, deuxième ville démographique du pays, la capitale des hauts plateaux ne cesse de connaitre une croissance et un développement tout azimuts la transformant en une ville économique attractive de premier ordre.

Sétif qui a bénéficié de grands projets de transfert d’eau de Jijel et Mila s’est mue en pole scientifique avec la construction et la promotion de centres universitaires en pôle d’excellence en la matière ainsi que le caractère commercial qui a pris du terrain notamment via l’émergence de la daïra d’El Eulma, devenue plaque tournante du commerce en Algérie, voire un pôle économique incontournable.  

Plus de détails dans ce reportage signé Djawida Azoug de la Chaine 3.  

Voir aussi