Jeux Africains 2019 – Judo (1ère J) : neuf médailles dont deux en or pour l'Algérie

Les judokas algériens ont ouvert le compteur de médailles de l’Algérie dans cette 12e édition des Jeux Africains (JA 2019), en remportant neuf breloques (2 or, 2 argent, 5 bronze) à l'occasion de la première journée des épreuves de judo, disputée ce samedi au Palais des sports Moulay-Abdallah de Rabat (Maroc).

Les premières médailles en vermeil de l’Algérie dans ces joutes sont signées Faiza Aissahine (-52 kg) et Waeil Ezzine (-66 kg). Aissahine est montée sur la plus haute marche du podium après avoir disposé en finale de la Marocaine Soumiya Iraoui. Pour sa part, Ezzine s’est offert l’or en battant le Marocain Abderrahmane Boushita.

De leur côté, Yamina Halata (-57 kg) et Amina Belkadi (-63 kg) ont raté le métal précieux en s’inclinant en finale, respectivement, face à la Tunisienne Ghofran Khelifi et la Camerounaise Helene Wezeu Dombeu.

Quant aux 5 médailles de bronze, elles ont été remportées par Boubekeur Rebahi (-66 kg), Salim Rebahi (-60 kg), Imededdine Cherouk (-81 kg), Meriem Moussa (-52 kg), et Hadjer Mecerem (-48 kg).

Dimanche, le reste des judokas algériens tenteront de bonifier cette moisson avec l’entrée en lice attendue de Souad Bellakehal (-70 kg), Kaouthar Ouallal (-78 kg) et Sonia Asselah (+ 78 kg) chez les dames ainsi que Abderahim Bouchoukh (-90 kg), Houari Belhadeuf (-100 kg) et Mohamed El Mehdi Lili (+100 kg) chez les messieurs.

Grâce à la récolte du jour, l’Algérie prend la 2e place du classement général derrière le Maroc qui compte dix médailles (2 or, 4 argent, 4 bronze), la troisième place est occupée par l’Egypte (5 médailles : 2 or, 0 argent, 3 bronze).