Infos

les élections du 12 juin 2021. Mr Djamel Benabdeslam président du FAN et Mr Lamine Osmani président du (saout el chaab). Daoud Ingrachen.

Le déroulement des différentes étapes et le processus de la collecte des signatures jusqu'au dépôt des listes de candidatures, auprès de l'ANIE, est le principal point abordé par les chefs de partis. Mr Djamel Benabdeslam président du FAN et Mr Lamine Osmani président du (saout el chaab).

Les élections prochaines et la prolongation du délai de dépôt. Dawia Zitouni.

Nous avons abordé les questions relatives aux élections prochaines et la prolongation du délai de dépôt qui représente une occasion pour certains partis, pour aller dans d'autres wilayas. Reste la difficulté de légalisation des signatures et la question de la parité « Homme /Femme », dans certaines régions du pays qui est posée. Questions auxquelles répondait Mr Omar Saddok : juriste, sur la base du code électoral.

forum de la deux. Les élections législatives du 12 juin 2021. présenté par Daoud Ingrachen

L’importance des élections législatives prochaines, pour le renouveau de la classe politique nationale, également le renforcement du capital  « confiance du peuple » en ses institutions. Au vu des déclarations des représentants de l’ANIE à travers plusieurs wilayas, force est de constater le bon déroulement des dépôts des listes de candidatures, en cette dernière journée.

Grâce aux élections du 12 juin 2021, on va renforcer l’unité nationale, l’exercice de la démocratie et l’immunité démocratique.

Mr Sahel Makhlouf, Les élections législatives du 12 juin 2021, un véritable teste démocratique pour l'Algérie, il y-a une volonté politique pour réaliser  une réelle transparence dans ces élections, grâce à ces élections on va renforcer l'unité nationale, l'exercice de la démocratie et l'immunité démocratique nationale. Kamel Mamri.  Cliquez Ici.

Consommation et gaspillage. Il faudrait inculquer, à l'école, les principes de la bonne consommation.

Invités: Pr Abdelguerfi Aissa expert en agronomie. Mr Toumi Mohamed, fédération Algérienne des consommateurs et Pr Guendouzi Brahim économiste.

Selon les intervenants, pour mettre fin au gaspillage, il faudrait revoir la politique des subventions et inculquer les principes de la bonne consommation à la base, soit à l'école. Kamel Mamri. Bonne écoute.

Invitée de la matinale. Madame la ministre de la Culture, Malika Bendouda.

Madame la ministre de la Culture, Malika Bendouda a annoncé que L’artiste a le droit de profiter du fond d’investissement de l'Agence Nationale d’Appui et de Développement de l’Entrepreneuriat (ANADE) « ex ANSEJ », Grâce à la nouvelle carte électronique d’artiste, pour qu’il puisse investir dans le domaine culturel.

Pages